Vous êtes ici

Pique-nique à Hanging Rock
320
Date de parution: 
11/05/2016
EAN : 
9782253068976
Editeur d'origine: 
Le Livre de Poche

Pique-nique à Hanging Rock

7,30€
6,99€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
14 février 1900, Australie. L’été touche à sa fin. Les jeunes pensionnaires de Mrs Appleyard attendent depuis des mois ce pique-nique annuel, non loin de Hanging Rock. Revêtues de leurs mousselines légères, elles partent dans une voiture tirée par cinq chevaux bais magnifiques. Après le déjeuner, les demoiselles s’assoupissent à l’ombre des arbres. Mais quatre d’entre elles, plus âgées, obtiennent la permission de faire une promenade. Enivrées par cet avant-goût de liberté, elles franchissent un premier ruisseau... puis disparaissent dans les hauteurs. Quand, tard dans la nuit, la voiture regagne le pensionnat, trois jeunes filles manquent à l’appel.
Publié en 1967, magnifiquement adapté au cinéma par Peter Weir en 1975, Pique-nique à Hanging Rock est un récit envoûtant, mystérieux et inoubliable, considéré comme l’un des plus grands romans de la littérature australienne.

Actualités

La série adaptée du roman Pique-nique à Hanging Rock débarque lundi 25 juin à 21h sur Canal +. C'est l'occasion pour vous de découvrir ce classique qui se penche sur l'histoire millénaire des aborigènes de l'Australie. Plus qu'un classique, on pourrait même parler de mythe. Les...

Les coups de coeur des libraires

Coup de coeur de la librairie Cajelice !

"Ce roman culte est une leçon de gothique où l'horreur et le romantique ne font qu'un", Jérôme Egéa de la librairie Cajelice à Collioure, partenaire de la tournée 2016 du Camion qui Livre.  

Les derniers avis

3
Blogueur

"La beauté du livre tient dans cette irrésolution, dans ce mystère même de l’évanescence, la disparition inexpliquée, comme celle d’un brouillard et qui, par la mécanique d’une onde aux contours flous, comme les ronds dans l’eau d’une pierre qu’on vient de jeter dans un lac, va apporter le chaos. Mais comme nous sommes dans un roman terriblement anglo-saxon (écrit en 1967), même le chaos possède l’élégance d’une cuiller de thé en argent Ford and Tupper dans une tasse de porcelaine Royal Albert presque transparente".

3
Blogueur

L'enquête policière se trouve finalement au second plan de ce roman envoûtant et mystérieux.  On flirte parfois avec le fantastique, avec des passages oniriques, entre songes et réalité, qui ne sont pas sans rappeler un autre roman gothique, "Rebecca", de Daphné du Maurier. C'est quelque chose que j'ai beaucoup aimé avec ce livre,  qui ne fait qu'étoffer la disparition mystérieuse des jeunes filles.

On assiste également, impuissants, à la déchéance de la pension et de sa directrice. Il règne un climat malsain, on sent que tout peut basculer d'un instant à l'autre et on ne sait jamais que croire. L'atmosphère est oppressante au fur et à mesure que l'on avance.

Je dois reconnaître que c'est un roman  que j'ai apprécié et je suis d'ores et déjà suffisamment intriguée pour avoir envie de découvrir le film, porté à l'écran en 1975.