Vous êtes ici

Toxique
320
Date de parution: 
03/01/2018
Langue: 
Français
EAN : 
9782253092681
Editeur d'origine: 
Calmann-Lévy

Toxique

7,60€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Janvier 2016. La directrice d’une école maternelle de la banlieue parisienne est retrouvée morte dans son bureau. Dans ce Paris meurtri par les attentats de l’hiver, le sujet des écoles est très sensible. La Crim dépêche donc Tomar Khan, un des meilleurs flics de la Crim, surnommé le Pitbull, connu pour être pointilleux sur les violences faites aux femmes. À première vue, l’affaire est simple. « Dans vingt-quatre heures elle est pliée », dit même l’un des premiers enquêteurs. Mais les nombreux démons qui hantent Tomar ont au moins un avantage : il a développé un instinct imparable pour déceler une histoire beaucoup plus compliquée qu’il n’y paraît.
 
Une personnalité toxique, une psychopathe comme vos pires cauchemars ne vous ont jamais permis d'en croiser.  Le Télégramme

Les coups de coeur des libraires

Brillant



Voici le choix de PASCALE POISSON-BOULGAKOFF,  de la Librairie Petites histoires entre amis, à Chennevières-sur-Marne (94):

Après La Nuit n’est jamais complète (Scrineo), Niko Tackian quitte un ancien village minier situé le long de la Route 33 aux États-Unis et une atmosphère mystérieuse, pour Paris et la « Crime » du 36 quai des Orfèvres, au lendemain des attentats du 13 novembre 2015. La directrice d’une école maternelle de Fontenay-sous-Bois est retrouvée étranglée dans son bureau. L’affaire est confiée au commandant Tomar Khan, chef de groupe de la section 3. Mais l’affaire ne sera pas pliée en vingt-quatre heures, comme tout le monde le pensait d’abord. Des chapitres assez courts et un style percutant donnent un rythme soutenu à l’intrigue, mais c’est dans la profondeur psychologique de ces personnages que Niko Tackian excelle. En commençant par notre héros, violent et fragile, dur et tendre, hanté par ses démons et habité par l’amour des siens, jusqu’à l’analyse de personnalités toxiques, vrai sujet du roman. C’est le côté noir des personnages qui s’affiche avant de percevoir l’humain et l’espoir. Brillant.

Les derniers avis

5
Blogueur

Ce récit noir est centré sur Tomar Khan, chef de groupe qui se retrouve face au meurtre d’une directrice d’école primaire dans le Paris post attentat. Son équipe s’attend à une enquête facile pourtant rien ne va se passer comme prévue.

Le rythme de l’enquête est soutenu, les chapitres alternent la vision des personnages et des intrigues secondaires autour du chef de groupe, son adjointe Rhonda. La mythologie avec la référence au Minotaure permet de voir comment notre personnage principal est aux prises avec son passé. Les cauchemars qui le hantent, les références aux Kurdes font du personnage Tomar Khan, un flic qui n’est pas stéréotypé, avec ses doutes, failles, son obsession pour sa famille, sa mère et son petit frère, la boxe. C’est un personnage complexe qu’on découvre au fil du récit, sombre mais qui essaye de faire les choses biens et qui est méticuleux, observateur dans son enquête.

On avance comme l’équipe au fil des indices, parfois on est en avance sur eux car on sait pourquoi le meurtre a été commis. L’aspect psychologique, les interrogations autour de la violence, des personnes néfastes, toxiques dans l’entourage sont bien retranscrites.

J’ai apprécié de cheminer avec Tomar et ses secrets donc je vous laisse découvrir les méandres de son labyrinthe et ses démons et je pense que vous succomberez au charme vénéneux de Toxique.

Une belle découverte de la plume de cet auteur

3

Un roman policier facile à lire et pas désagréable, mais qui a tout de même quelques défauts.
L'histoire est d'abord celle du commandant Tomar Khan, flic à la crim, à la vie compliquée avec une histoire personnelle torturée.
Le personnage est intéressant, il a notamment un sens tout personnel de la justice, mais il n'échappe malheureusement pas à de nombreux clichés, dommage.
L'enquête démarre par le meurtre d'une directrice d'école retrouvée au sein de son établissement, puis s'oriente vers une femme "toxique" que l'on identifie très tôt dans le roman.
Le déroulé de l'histoire se lit avec plaisir mais sans grande conviction.
La personnalité de la coupable notamment n'est pas particulièrement travaillée et ses motivations semblent un peu légères.
En bref un polar sympa, sans plus.