Vous êtes ici

Un jeune homme prometteur
416
Date de parution: 
11/01/2017
Langue: 
Français
EAN : 
9782253069225
Editeur d'origine: 
Grasset

Un jeune homme prometteur

7,60€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Tout commence à Labat, petit village des Pyrénées. Orphelin rêveur et blessé par un premier amour déçu, le narrateur quitte son frère et leur enfance buissonnière pour monter à l'assaut de la capitale. Que cherche ce Rastignac en herbe démangé par la vocation romanesque ? Une mère inconnue, la liberté, une revanche, la gloire peut-être. Mais au lieu du noble parnasse littéraire dont il avait rêvé, il découvre un univers de faux-semblants : celui des grands imposteurs du monde des lettres. Bien décidé à s'en débarrasser, le voici embarqué dans une quête dangereuse qui l'entraînera au-delà de lui-même, au bout du monde et au bord de la folie.
 
 
Un premier roman rageur, à la plume finement ciselée, assumant sa filiation avec les grands récits d’initiation. Baptiste Liger, L’Express.
 
Gautier Battistella donne l’impression d’avoir écrit déjà dix livres. Maîtrise, souffle, vigueur… Bruno Corty, Le Figaro littéraire.
 
Foisonnant et déjanté. Stéphanie Dupays, Le Monde.

Les derniers avis

3
Blogueur

"Pour un premier roman, Gautier Battistella frappe fort avec ce texte qui commence par le récit d’une enfance à la campagne et monte crescendo vers la violence voire la folie. Le tout est mené sans baisse de rythme, ce qui fait de l’auteur une découverte à suivre."

3
Si je n'avais pas été jury du prix des lecteurs, je pense que j'aurai commencé ce livre (pour le titre et la promesse médiatique "le nouveau Rastignac") mais l'aurais vite abandonné. Car les 100 premières pages ont été longues, longues, ... Heureusement, avec son arrivée à Paris, l'auteur relance l'histoire et la dynamise. On se dit: "Enfin, ça démarre, accrochez vos ceintures!". Certes! Mais le rythme est en dents de scie. Ca accélère, et ça ralentit... Je me suis perdue dans sa schizophrénie. Que s'est-il réellement passé avec l'auteure Carole Lasse? puis avec Aurélien Courtois? Sur fond d'ambition littéraire et journalistique, de quête d'amour (auprès de Maris Blandin) mais surtout de recherche de ses origines (retrouver sa mère, apprendre à la connaitre, s'en occuper, découvrir les trahisons du père, ...), l'auteur part en quête de sens de sa propre existence. Pus que le Rastignac de Balzac, j'y ai plutôt vu Jean-Baptiste Grenouille de Patrick Süskind dans "Le Parfum": du génie (littéraire cette fois) dans un esprit d'écorché vif. Le livre est effectivement très bien écrit, et le titre est tout à fait raccord. Pour un début, c'est vraiment "prometteur".