Vous êtes ici

In Utero
192
Date de parution: 
17/05/2017
Langue: 
Français
EAN : 
9782253098881
Editeur d'origine: 
Au Diable Vauvert

In Utero

6,70€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
«  Il n’y a aucune raison de paniquer. Nous allons créer et accompagner une existence. C’est une formidable nouvelle, me dis-je en tapant vol aller simple Patagonie sur mon clavier.  »
Journal de grossesse d’un futur père, In utero relate cette aventure intime et universelle, avec ses joies, ses angoisses et ses questions fondamentales. Faut-il se reproduire dans un monde surpeuplé ? Comment faire rire une femme enceinte ? Et surtout, peut-on accoucher en chaussettes ?
 
Un récit tendre, bourré d’humour et d’autodérision.  Estelle Lenartowicz, Lire.

Instructif et savoureux, In utero est drôle de bout en bout.  Annabelle Laurent, 20 minutes.

Un délicieux guide du moutard.  Grégoire Leménager, L’Obs.

Les coups de coeur des libraires

Très émouvant mais aussi très drôle !

Découvre l'avis d'Emmanuelle, du Cultura d'Auxerre, sur In Utero de Julien Blanc-Gras :

"Un journal de grossesse écrit par un futur papa, c'est très émouvant mais aussi très drôle !

A offrir à des futurs parents ou à des parents tout court.

Une lecture plaisir à ne pas rater !"

Les derniers avis

3
Blogueur

Se moquant de lui-même, avec beaucoup d'autodérision mais aussi de respect pour les femmes et les hommes quelque soit leur choix, Julien Blanc-Gras réussit le pari de nous faire aimer un livre sur l'arrivée d'un grand déluge annonciateur d'apocalypse : la naissance d'un bébé.

Pour moi ce roman est un petit moment délicieux, hilarant et émouvant, à croquer à pleines dents!
 

3
Blogueur

Forcément en tant que lecteur masculin, cette vision à la fois détachée et impliquée n'a pu que me séduire, d'autant plus que le ton plein d'humour et d'autodérision de l'auteur de Touriste est bien présent.

Un récit et un témoignage qui prennent la forme d'une lettre d'amour à sa compagne et à son futur enfant. Avec beaucoup d'humour et de tendresse, sans occulter les périodes d'angoisse et de remise en question, Blanc Gras se raconte avec pudeur et objectivité.