Vous êtes ici

Baby Jane
240
Date de parution: 
02/09/2015
EAN : 
9782253017479
Editeur d'origine: 
Stock

Baby Jane

6,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Qu'est-il arrivé à Piki, la fille la plus cool d'Helsinki, qui vit désormais recluse dans son appartement ? Submergée par de terribles crises d'angoisse, elle ne parvient plus à faire face au quotidien. Sans compter les problèmes financiers. Comment gagner sa vie lorsqu'on refuse d'interagir avec le monde ? La narratrice, son grand amour, tente de l’aider comme elle peut. Ensemble, elles vont monter une entreprise d'un goût douteux pour exploiter la faiblesse des hommes. Au mépris d’elle-même, elle va essayer de sauver Piki.

Oksanen explore les ressorts de la jalousie. Un roman sensible, sur la difficulté de l’amour. Valérie Trierweiler, Paris Match.

Un tableau poignant de l’homosexualité féminine. Florence Noiville, Le Monde des livres.

Oksanen, d’une écriture charnelle, violente, nous livre un roman au goût aussi amer qu’un Valium qu’on laisserait fondre sous la langue. Julie Malaure, Le Point.

Les coups de coeur des libraires

Le choix de Catherine Florian de la Librairie Violette and co, Paris

La narratrice raconte sa rencontre et son histoire d’amour avec Piki, de dix ans son aînée. « Elle était celle que je cherchais ». Elle est une lesbienne branchée d’Helsinki qui l’initie à l’amour physique et lui fait découvrir le plaisir et la passion. La narratrice, jamais nommée, revient sur les événements qui se sont déroulés pour aboutir au drame final, déjà en germe au tout début du récit. Les signes de la dépossession et de la dépendance deviennent de plus en plus présents ; on pense à l’univers de Nan Goldin. Du rêve d’un amour partagé, d’une vie à deux, les amantes glissent vers l’enfermement où la manipulation règle les rapports. Les médicaments, l’alcool et le manque d’argent en deviennent le centre. Dépressions et peur panique du monde extérieur, automédication sauvage et rupture, finissent par les conduire à de morbides extrémités. L’amour de la narratrice pour Piki est obsessionnel. Elle jalouse son ex-amante intrusive et l’alcool, car tous deux détournent Piki de la narratrice elle-même.