Vous êtes ici

Call me by your name
320
Date de parution: 
30/01/2019
EAN : 
9782253100676
Editeur d'origine: 
Grasset

Call me by your name

Jean-Pierre Aoustin (Traducteur)

7,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

« Je ferme les yeux et je suis de nouveau en Italie, il y a tant d’années ; je marche vers l’allée bordée de pins, je le regarde descendre du taxi : ample chemise bleue, col ouvert sur la poitrine, chapeau de paille, toute cette peau nue... Soudain il me serre la main et me demande si mon père est là. »
1983. Pour Elio, c’est l’été de ses 17 ans. Ses parents hébergent Oliver, un jeune universitaire, dans leur villa en Italie. Entre les longs repas, les baignades et les après-midi sous la chaleur écrasante, commence une partie de cache-cache avec cet Américain brillant et séduisant. Un temps fait d’attente, d’espoirs, de doutes et de rejet. Avant que tous deux cèdent à ce sentiment plus grand qu’eux.

Call me by your name est un magnifique roman d’amour tout autant qu’une réflexion sur le désir et l’empreinte qu’il laisse en nous. La langue à la fois précise et sensuelle d’André Aciman parvient à évoquer l’intimité des corps – mais aussi la part de violence qui se niche dans tout éveil au sentiment amoureux – avec une élégance rare.

 

Une frémissante méditation proustienne. Le Monde des livres.

Une des œuvres les plus sensibles de ce temps. Un classique du genre. Livres Hebdo.

CE ROMAN A PARU AUX ÉDITIONS GRASSET SOUS LE TITRE APPELLE-MOI PAR TON NOM.

Les derniers avis

5

Une merveille ! Un roman que j’ai vraiment adoré ! J’ai tous aimé dans ce roman, les descriptions de l’Italie, la Dolce Vita, les merveilleuses références littéraires, la poésie, l’ambiance de l’été, la maison à B., les « Later » d’Oliver… J’ai du mal à trouver les bons mots pour vous dire à quel point j’ai adoré ! Les personnages étaient vraiment attachant et tous aussi intéressant les uns que les autres ! Ce que j’ai trouvé dommage est que le personnage de Vimini n’est pas présent dans le film ! Mais ce qui m’a fait préférer le film au livre est la fin ! Dans le film, la fin vous laisse en suspend contrairement au livre où l’on nous décrit les personnages 20 ans plus tard ! À part, ça, tous étaient parfaits ! J’ai beaucoup aimé l’écriture d’André Aciman très belle et douce qui vous dit les choses clairement sans jamais être vulgaire, je pense même essayer de le lire en anglais, c’est vous dire à quel point j’ai aimé !