Vous êtes ici

Churchill m'a menti
288
Date de parution: 
16/11/2016
Langue: 
Français
EAN : 
9782253068754
Editeur d'origine: 
Flammarion

Churchill m'a menti

7,40€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
C'est une histoire vraie et oubliée.
Celle de l'île de Jersey, abandonnée par Churchill en juin 1940, envahie par les Allemands deux mois plus tard.
Comment vont survivre les habitants de l'île livrés à l'ennemi ? Pour qui les nazis font-ils construire les seuls camps de concentration de l'Europe de l'Ouest ? Des centaines de Français y seront déportés. Pourquoi Churchill n'en a-t-il jamais parlé ?
Ces années de lutte, l’auteur les raconte en suivant le quotidien palpitant de personnages qui n'ont eu d'autre choix que de collaborer avec l'ennemi ou de résister.
Un livre poignant sur un chapitre ignoré de la Seconde Guerre mondiale.
 
 Un chef-d’œuvre. Gérard Collard, librairie La Griffe noire.
 
Un roman choral bouleversant. Caroline Grimm nous transporte. Charlotte Pons, Le Point.

Les derniers avis

3
Blogueur
"Churchill m'a menti est un roman choral : on y suit plusieurs personnages, qui ont chacun la parole l'un après l'autre. Cette construction permet à l'auteur de nous donner plusieurs points de vue sur l'occupation nazie : celui de ceux qui ont choisi de résister comme de ceux qui préfèrent courber l'échine et collaborer malgré eux. En étant au plus près du vécu des personnages, on ressent aussi leurs émotions puissance mille, ce qui rend le roman particulièrement bouleversant. Je crois bien que tous les protagonistes m'ont touchée d'une manière ou d'une autre, comme c'est rarement le cas.
Pour autant, ce roman m'a séduite par la pudeur et la dignité qu'il dégage." 
3
Blogueur

"On ne peut pas ressortir indemne de cette lecture. Toutes ces horreurs ont vraiment existé et elles sont très bien décrites dans le livre. L’auteur ne cherche pas à rendre la lecture moins dure. Alors certes, il y a certaines scènes assez crues, mais c’était ça la guerre. Je pense que c’est le gros point fort de ce livre, Caroline Grimm n’atténue pas la dure réalité, elle nous l’expose franchement. Après la lecture de Churchill m’a menti, on est clairement révolté quand on se dit que les livres d’histoire oublient de mentionner l’occupation des îles anglo-normandes."