Vous êtes ici

Deux gouttes d'eau
384
Date de parution: 
08/06/2016
EAN : 
9782253092858
Editeur d'origine: 
Sonatine

Deux gouttes d'eau

7,60€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Une jeune femme est retrouvée morte dans son appartement de Boulogne-Billancourt, tuée à coups de hache. Elle s'appelle Élodie,  et l'enregistrement d'une caméra de surveillance permet d'identifier son ami, Antoine Deloye, sortant de chez elle, l'arme du crime à la main. Immédiatement placé en garde à vue, Antoine s'obstine, malgré les évidences, à nier les faits. Il accuse son frère jumeau, Franck, d'avoir profité de leur ressemblance pour mettre au point une machination destinée à le perdre. Quand Franck Deloye arrive au commissariat central pour être entendu, le trouble est immense : il est impossible de différencier les deux hommes, qui se ressemblent, littéralement, comme deux gouttes d'eau.
 
Une construction rigoureuse et implacable qui fait vaciller nos certitudes jusqu’à la dernière page.  Nathalie Dupuis, Elle.
 
Redoutablement efficace.  Jean-Christophe Buisson, Le Figaro magazine.
 
Un impeccable thriller psychologique.  Élise Lépine, Tranfuge.
Deux gouttes d'eau, téléfilm avec Michaël Youn, Hugo Becker et Sylvie Testud
2018

Actualités

Découvrez ce soir sur France 2 pour regarder "Deux gouttes d’eau", l'adaptation du roman éponyme de Jacques Expert. Vous y retrouverez notamment Michael Youn, Sylvie Testud et Hugo Becker. Une fiction qui sera diffusée ce soir à 21h, ce vendredi 19 !...

Les derniers avis

5

Jacques Expert a le don en peu de pages, de vous mettre dans un état de stress, d'angoisse ou encore de jubilation. Ici, deux gouttes d'eau n'échappe pas à la règle.

Il y a longtemps que je ne me suis pas sentie aussi mal à l'aise durant ma lecture, tiraillée par un doute insupportable. Je n'étais pas bien. Réellement. En découvrant l'histoire d'Antoine et Franck, nos deux jumeaux, tout au long de l'histoire, c'est un sentiment de malaise qui s'est emparée de moi. Le malaise de ne pas savoir qui est le coupable, qui ment et pourquoi ? Et ça m'est restée jusqu'à la fin.

Ne vous attendez pas à une lecture tranquille ici. J'ai eu l'impression d'être dans une sorte de spirale, en quête de vérité. Et cette quête commence par une remontée dans le passé, à commencer par leur naissance. L'auteur partage avec nous des moments de vie des jumeaux que je qualifierais de dérangeant.

Dans deux gouttes d'eau, j'ai eu l'impression de ne jamais pouvoir sortir la tête de l'eau. D'une part par le délai court de la résolution de l'enquête, et d'autre part, par le temps qu'il fait et les lieux. En effet, on se retrouve peu voire pas du tout dans des espaces ouverts ou suffisamment aérés et plus le temps passe et plus le ciel devient sombre et menaçant. Tout comme notre histoire.

J'ai beau avoir eu tous les éléments en main : les interrogatoires, les témoignages, les retours dans le passé... je n'ai jamais réussi à démêler le vrai du faux. Et dieu que c'est déstabilisant !

Comme le divisionnaire Laforge, j'ai tenté de savoir où était la vérité dans tout cet océan de mensonges. De mettre en lumière toute cette histoire si simple en apparence, qui est en fait bien plus complexe. Et puis il faut se l'avouer les deux jumeaux font sensation que ce soit en bien ou en mal... d'où le fait que le doute persiste.

L'intrigue se poursuit donc avec des personnages quelque peu borderline et parfois bien antipathique. Je n'ai par exemple pas pu m'empêcher de comparer un personnage à Percy Wetmore dans La ligne verte de Stephen King.

Et plus on avance et plus le doute croît et s'immisce en nous. Lorsqu'on parvient à une certitude, voilà qu'elle s'écroule à la page suivante. C'est d'ailleurs tout le talent de notre auteur. Ne rien lâcher jusqu'aux dernières pages.

Concernant le dénouement, j'avoue avoir été légèrement frustrée tout en étant agréablement surprise. Je me suis fait avoir comme une bleue, c'est le cas de le dire.

En bref,

Encore une fois, Jacques Expert nous entraîne dans une histoire sordide où le doute s'installe peu à peu pour ne plus vous lâcher. Avec des protagonistes au caractère bien trempés vous n'aurez pas le temps de vous ennuyer. Un sentiment de malaise s'est emparée de moi, d'être ainsi mené en bateau et pourtant j'ai apprécié ce ressenti. Avec Deux gouttes d'au, l'auteur nous propose encore une fois une lecture addictive sur fond de tension.

3
Blogueur

L’originalité de ce polar est dans l’affrontement psychologique entre les suspects et les enquêteurs. Le divisionnaire bourru borderline qui ne veut pas se planter, son adjoint admiratif qui reste dans l’ombre et le jeune enquêteur Pauchon qui veut faire ses preuves. En parallèle à l’enquête et la garde à vue, on a l’histoire de ces jumeaux racontés par leurs parents à différents âges de leurs vies. Comment ceux ci s'interrogent sur la relation entre leurs fils.

Le suspense va crescendo et on ne peut lâcher l’intrigue comme les personnages, on essaye de deviner qui ment, d' être attentif aux contradictions, aux détails. Une vision noire de la gémellité et une réflexion qui s'opère sur la violence,la jalousie et les rapports familiaux.

Liés