Vous êtes ici

Horrora Borealis
288
Date de parution: 
22/08/2018
Langue: 
Français
EAN : 
9782253258056
Editeur d'origine: 
Slatkine

Horrora Borealis

7,40€
6,99€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Sur les rives du lac de Neuchâtel, en Suisse, des coups de feu éclatent en plein festival de musique. Le site est évacué. La grande scène devient le théâtre d’une prise d’otages. Un négociateur intervient. Le groupe d’intervention de la police s’organise. Dans l’esprit de Walker, une seule question compte : que s’est-il passé en Laponie ? Ses souvenirs sont flous. Mais il est clair que, de longue date, il ne croit plus au Père Noël. Et vous, y croyez-vous encore ?

Le Maxime Chattam suisse. L’Express.

Les coups de coeur des libraires

L'horreur boréale vous guette...

La famille Walker quitte la Suisse pour partir en vacances en Laponie. Les parents et leurs 3 enfants vont vivre un séjour cauchemardesque dont ils ne reviendront pas tous ensemble. Secrets enfouis, suspens, scènes d'horreur et une fin vraiment très réussi... Nicolas Feuz est un auteur à suivre !

Caroline de FNAC Rosny 2

Les derniers avis

5

Le mystère plane et l'auteur fait allers retours entre cette soirée fatale en Suisse et les fameux événements qui se sont déroulés en Laponie …

On a envie de savoir et Nicolas Feuz sait très bien jouer avec les nerfs de son lecteur. Ce qui se passe en Laponie ne doit pas rester là-bas, surtout pas. On tourne les pages avec frénésie, tant les deux événements contés ici nous embarquent …

Je découvre Nicolas Feuz. Et quelle découverte ! Rarement un thriller ne m'a autant tenu en haleine du début à la fin du livre ! Je pensais avoir vu venir les choses et pourtant non, j'étais bien loin de tout avoir saisi !

5

Maintenant, je comprends le succès de Nicolas Feuz, il nous rend addictifs et surtout il nous surprend, à un point inimaginable ! Certes, il doit en voir beaucoup dans son métier (il est procureur) mais il a une grande dose d’imagination, un style d’écriture concis, sans fioriture, et surtout il entraîne le lecteur là où il ne s’attendait pas.

Au fil des pages d’Horrora borealis, Nicolas Feuz m’a entraînée dans une histoire sombre et glaçante. Il m’a laissé le temps de me faire ma propre histoire avant de tout anéantir avec une vérité que je n’ai pas vu venir, ou comment dérouter son lecteur, du grand Art !