Vous êtes ici

La Meilleure d'entre nous
544
Date de parution: 
05/04/2017
Langue: 
Français
EAN : 
9782253070818
Editeur d'origine: 
Préludes

La Meilleure d'entre nous

7,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

« N’oubliez pas : la pâtisserie est une preuve d’amour. » Kathleen Eaden, L’Art de la pâtisserie, 1966.

Angleterre, de nos jours. Le concours pour élire la nouvelle Kathleen Eaden a commencé ! Cinq candidats sont en lice, réunis par une passion commune. Mais la confection d’un cheesecake ou d’un paris-brest ne suffit pas toujours à faire oublier les blessures et les peines. Jenny, la cinquantaine tout en rondeurs, délaissée par son mari ; Vicki, qui aspire à plus qu’à élever son petit Alfie ; Claire, la jeune caissière mère célibataire qui ne rêve même plus d’une autre vie ; Karen, dont l’apparente perfection dissimule bien des secrets ; sans oublier Mike, veuf en pleine thérapie culinaire… Au cours d’une compétition aussi gourmande qu’échevelée, tous apprendront que l’art de la vie est au moins aussi difficile que celui de la pâtisserie. Généreux et inspirant, bourré d’émotion et d’humour, un premier roman à dévorer d’une seule traite, peuplé de personnages irrésistibles. Une déclaration d’amour à toutes les saveurs de la vie !

Traduit de l’anglais (Royaume-Uni) par Alice Delarbre.

Les derniers avis

3
Blogueur

Sarah Vaughan nous entraîne avec un plaisir non dissimulé dans cette cuisine immense remplie de bouts de vie, de secrets, de recettes tentantes ou irréalisables pour une novice telle que moi… Et nous prenons ce même plaisir à la suivre dans ce premier roman tout en saveurs sucrées.

Au fil des pages, nous vivons l’évolution des protagonistes, qui sont d’ailleurs très réalistes et cohérents, il est simple de s’identifier à eux. C’est ce qui fait la force de cette histoire, les personnages sont monsieur et madame tout le monde, chacun arrivant avec ses galères, mais uni par cette passion qu’est la pâtisserie.

Heureusement que les calories ne passent pas par les pages d’un livre … J’aurais pris du poids tellement j’ai aimé ma lecture !