Vous êtes ici

La Mélodie familière de la boutique Sung
288
Date de parution: 
31/01/2018
Langue: 
Français
EAN : 
9782253073116
Editeur d'origine: 
Héloïse d'Ormesson

La Mélodie familière de la boutique Sung

7,40€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Lorsque la grand-mère de Minh donne un spectacle mettant en scène une marionnette vietnamienne à la fête de l'école, personne ne soupçonne que le quartier de Prenzlauer Berg va en être bouleversé. Et pourtant, dans ces rues de l'ancien Berlin-Est, la part d'Asie ressurgit, insufflant un nouveau sens de la communauté. C'est l'effet papillon assuré. Bientôt, les habitants sont coiffés de chapeaux de paille pointus, des légumes méconnus apparaissent dans les assiettes, des ponts de bambou relient les maisons de toit en toit. De belles vibrations, une vraie révolution !
Ode à la diversité et à la différence, La Mélodie familière de la boutique de Sung est un livre à l'optimisme contagieux, qui cache derrière sa candeur une merveilleuse subtilité.
 
Un magnifique premier roman qui met le sourire aux lèvres. Lire.

Les derniers avis

3
Lorsque dans l’école primaire de son quartier, Minh est invité à célébrer « la semaine cosmopolite », il vient, accompagnée sa grand’mère, et réveille une vieille marionnette endormie… Les enfants sont séduits. D’autres souvenirs émergent, qui font revivre dans ce vieux quartier de Berlin-Est, les traditions et les fêtes du Vietnam : chapeaux, tissus, passerelles éphémères, spectacles sur l’eau, sonorités orientales… fleurissent ici et là, et saupoudrent d’ exotisme un univers jusqu’alors figé dans ses habitudes. Ce roman teinté d’ouverture et de tolérance réveille les papilles et se déguste comme un grappe de litchis juteux et sucrés.
3
L'école du quartier de Prenzlauer Berg organise une journée des civilisations. Le petit Minh et sa grand-mère y donnent un spectacle mettant en scène Thuy, leur marionnette presque centenaire. Et c'est tout le quartier qui va en être bouleversé. Berlin-est se pare de quelques attributs du Vietnam et les différences des uns et des autres deviennent finalement des richesses. La famille de Minh se réconciliera avec ses origines et la tolérance cimentera la communauté. L'histoire est écrite comme un livre pour enfants. Les images véhiculées sont très jolies mais peu crédibles. La lecture est plaisante mais elle s'oublie rapidement. Cette mélodie familière ne me restera pas en tête bien longtemps.