Vous êtes ici

Le Passager
984
Date de parution: 
02/05/2013
EAN : 
9782253175735
Editeur d'origine: 
Albin Michel

Le Passager

9,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Je suis l'ombre. Je suis la proie. Je suis le tueur. Je suis la cible. Pour m'en sortir, une seule option : fuir l'autre. Mais si l'autre est moi-même ?...
Grangé a le chic, en construisant avec une minutie d’horloger son intrigue au long cours, de rendre crédible ce que son imagination débordante invente de façon totalement débridée. Bravo l’artiste ! Blaise de Chabalier, Le Figaro littéraire.
 
Diaboliquement construit suivant le principe des poupées russes, Le Passager se dévore avec un mélange d’effroi et de jubilation. Grangé explore la frontière ténue qui sépare la raison de la folie. Celle floue entre le bien et le mal. Il nous entraîne vers des abîmes d’autant plus angoissants qu’il les a puisés dans l’ordinaire – à peine exagéré – de la société contemporaine et ses dérives. Hubert Lizé, Aujourd’hui en France.

Les coups de coeur des libraires

Le choix de Syth de la librairie Decitre

Waouh! Excellent Grangé, on se demande où il va chercher tout çà! Ne serait-il pas lui-même un psychopathe...aah! c'est encore une histoire prenante qui jamais ne vous laisse reprendre votre souffle, avec des retournements de situation qui soutiennent le récit. Sûrement un film à venir...

Le choix de Virginie de la librairie Majuscule - Demey

Au fil de ses personnages, il va décrypter l’hallucinante vérité. Des meurtres sanglants s’inspirant de la mythologie grecque et romaine (le Minotaure, Icare, Orphée) vont se succéder à un rythme effréné. Une descente aux enfers pour notre héros dans le monde des SDF et des hôpitaux psychiatriques, des personnages déglingués, abimés par la vie vont se côtoyer au fil des pages. Nos deux personnages principaux Freire et Anaïs Chatelet, la flic, sont deux écorchés vifs, ils ont chacun un lourd passé qui obscurcit leur présent mais on adhère immédiatement à leur personnalité touchante quoique dérangeante en même temps. Une traque de l’identité entre psychanalyse et manipulation scientifique. Des chapitres très courts, une écriture ciselée, très proche du scénario. Un ton réaliste, dérangeant, un style simple, mais vigoureux. Un savant jeu de piste dont seul Grangé détient les tenants et les aboutissants.

Les derniers avis

3
Je suis une fan inconditionnelle de Grange. Excellent roman policier. J'ai adoré l'histoire, le flic écorché. Du grand Grange. J'aime surtout l'ambiance dans le livre, Grange nous transporte, nous amène à voir au-delà. J'adore.

Liés