Vous êtes ici

Les Fantômes de Manhattan
552
Date de parution: 
29/05/2019
EAN : 
9782253184416
Editeur d'origine: 
Sonatine

Les Fantômes de Manhattan

Jean Demanuelli (Traducteur)

8,40€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Annie O’Neill tient une petite librairie en plein cœur de Manhattan. Un jour, un client, dénommé Forrester, entre dans sa boutique et se présente comme un très bon ami de ses parents, qu’elle n’a pratiquement pas connus. Il vient lui apporter un manuscrit, l’histoire d’un jeune rescapé de l’Holocauste, adopté par un soldat américain lors de la libération de Dachau, avant de devenir une des grandes figures du banditisme new-yorkais. Quel rapport y a-t-il avec la famille d’Annie ? Pourquoi Forrester est-il si réticent à lui avouer la vérité ? Lorsqu’elle lui sera enfin dévoilée, celle-ci sera plus inattendue et incroyable que tout ce qu’elle a pu imaginer.

R. J. Ellory entretient brillamment le mystère jusqu’à la révélation finale. Un beau roman noir et la chronique passionnante d’une certaine Amérique. Catherine Balle, Aujourd’hui en France.

Un suspense saisissant. Hubert Artus, Lire.

Traduit de l’anglais (États-Unis) par Claude et Jean Demanuelli

Les derniers avis

5

Annie O’Neill, libraire à Manhattan, fait un jour la connaissance de Forrester, un homme qui lui dit avoir connu son père. Annie l’ayant perdu assez tôt est ravie de faire la connaissance de ce vieil homme et d’en apprendre un peu plus sur son histoire familiale. Seulement, celui-ci reste assez évasif sur le sujet mais lui confie des chapitres d’un manuscrit racontant l’histoire d’un enfant polonais rescapé de la Shoah grâce à un soldat américain. Annie est très intriguée par cette histoire et par ce vieil homme mais est tout aussi déstabilisée lorsqu’un jeune homme, David Quinn, se présente dans sa librairie. Annie va se laisser porter par cette passion, essayer de découvrir le lien entre ce manuscrit et la venue inopinée de Forrester dans sa librairie et espère bien faire la lumière sur la vie de son père avec l’aide de Sullivan, son dévoué voisin.
L’auteur nous livre ici deux histoires en une, celle d’Annie et celle du héros du manuscrit. Cependant, comme tout bon lecteur que nous sommes, nous savons que ces deux histoires sont liées, seulement, l’auteur est assez malin pour faire durer le suspense de chapitre en chapitre. Tout comme Annie, nous voulons nous aussi connaître le dénouement du manuscrit qu’on lui a donné à lire, essayer de deviner où toute cette histoire va bien pouvoir la mener. Tout se bouscule dans la vie de cette héroïne et grâce à la plume d’Ellory, nous tournons les pages avec le plus grand des plaisirs afin de découvrir le fin mot des histoires. C’est un roman noir où le passé – notamment historique très cher au cœur de cet auteur – a une influence majeure sur la vie actuelle des personnages. Une librairie, un passé assez flou et une histoire dans l’histoire, tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment de lecture. Encore un très bon roman de R.J. Ellory !

Liés