Vous êtes ici

Les Larmes noires sur la terre
384
Date de parution: 
31/01/2018
Langue: 
Français
EAN : 
9782253092629
Editeur d'origine: 
Denoël

Les Larmes noires sur la terre

7,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Moe, 26 ans, hagarde, épuisée, son nourrisson dans les bras, est amenée de force dans un centre d'accueil pour déshérités, surnommé « la Casse ». La Casse, c'est une ville de miséreux logés dans des carcasses de voitures brisées et posées sur cales. Chaque épave est attribuée à une personne. Pour Moe, une 306 grise. Plus de sièges arrière, deux couvertures, et voilà leur logement, à elle et au petit.
Au milieu de l'effondrement de sa vie, un coup de chance, enfin : dans sa ruelle, cinq femmes s'épaulent pour affronter ensemble la noirceur du quartier. Elles vont les adopter elle et son fils. Leur force, c'est leur cohésion, leur lucidité. Si une seule y croit encore, alors il leur reste à toutes une chance de s'en sortir. Mais à quel prix ?
 
Le goût profond de Sandrine Collette des atmosphères sombres, l’évocation hypersensible de la solidarité de ces femmes concourent à la réalisation sans merci d’une fresque à couleur d’apocalypse. L’Humanité.

Actualités

Cette année, près de 3000 lecteurs se sont inscrits dès l’automne 2017 pour devenir membres du jury du Prix des Lecteurs du Livre de Poche 2018. Saluons l’arrivée de la catégorie Documents/essais en 2018 ! Les lecteurs français et étrangers francophones sélectionnés (130 en littérature...

Les coups de coeur des libraires

Un 5ème roman extraordinaire

Voici le choix de Caroline de la FNAC à Rosny : 

Sandrine Collette, l'auteur du multi-primé "Des nœuds d'acier" revient avec un 5ème roman extraordinaire, empreint d'une émotion infinie, qui la classe définitivement parmi nos plus grands auteurs français.

Les derniers avis

5

Il y a des livres qui sont des caresses pleines de douceurs, d'autres qui ne sont que rire ou poésie et il y a ceux dont les pages renferment souffrance et douleurs... "Les larmes noires sur la terre" fait partie de ces derniers.
Dans ces pages on trouve des passages qui nous touchent, qui nous percutent et nous remuent. Pourquoi ? Sans doute car il y a trop de vrai dans ces mots, trop de choses que l'on regarde tout les jours sans vouloir les voir et que notre société a appris à masquer derrière un bel écran de fumée. La misère, l'exclusion, le racisme et toutes ces horreurs dont on devrait s'émouvoir bien plus mais qu'on nous a appris à accepter petit à petit.
Alors pourquoi il nous remue autant ce livre ? Sans doute par la noirceur de ces pages reflétant sans fard notre société. Mais surtout pour ce petit bout d'humanité au milieu de cet océan, cette lueur perdue si fragile mais qui résiste malgré tout.
Moe va faire les mauvais choix dans sa vie et sa vie elle va pas lui faire de cadeau non plus. L'expression spirale négative va prendre tout son sens et mener notre jeune Moe dans "la Casse" : un bidonville prison pour parquer les misérables de notre société. Un ghetto où la loi du plus fort règne mais où elle va rencontrer des femmes qui vont l'aider à essayer de ne pas tomber plus bas. Mais l'humanité a t-elle vraiment sa place dans cet enfer ?
Sandrine Collette nous livre un roman qui résonne comme une claque, une baffe sonore qui sonne comme un avertissement sur les dérives de notre monde. Mais elle nous montre aussi la lumière, une petite lueur d'espérance qui reste allumée malgré tout.

4
Blogueur