Vous êtes ici

Loin de Chandigarh
704
Date de parution: 
28/03/2007
EAN : 
9782253118015
Editeur d'origine: 
Buchet - Chastel

Loin de Chandigarh

Annick Le Goyat (Traducteur)

9,70€
9,49€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

L’Inde du Nord à la fin des années1990. Un journaliste et sa femme, Fizz, partagent, depuis quinze ans, une intense passion, très sensuelle, très charnelle. Jusqu’au jour où, dans leur maison accrochée aux contreforts de l’Himalaya,le narrateur découvre soixante-quatre épais carnets, le journal intime et impudique d’une Américaine, Catherine – ancienne propriétairedes lieux –, dont la lecture va peu à peu détruire son couple…

Prix des lecteurs du livre de poche - Choix des libraires
2007

Les coups de coeur des libraires

L'avis de Marylin de la librairie Mollat


Marilyn du rayon littérature vous invite à découvrir « Loin de Chandigarh » de Tarun Tejpal.
Une belle histoire d'amour avec pour décor les merveilleux paysages de l'Inde : ce livre nous emmène loin.

L'avis de Sarah Bazin de la librairie Millepage (Vincennes)

Journaliste connu dans son pays pour son combat contre les inégalités sociales, l'auteur nous immerge dans le bouillonnement indien, sa douceur moite, tous ses paradoxes, se refusant pourtant à tout exotisme et aux caricatures. C'est l'époustouflante passion amoureuse d'un couple, tant charnelle qu'intellectuelle : « Fizzetmoi » cette fascinante bête à deux dos semble éternelle mais son équilibre est parasité par le désir forcené du narrateur d'être écrivain. Il lui faudra se nourrir (ou être dévoré) pour se dépasser et y parvenir, seul. Les personnages abondent, l'histoire intime et les grands enjeux politiques ou religieux s'enchevêtrent, changeant le cours de la vie du narrateur. Doté d'une écriture magnifique, Loin de Chandigarh, roman dense et ambitieux, tend vers l'universel. Une authentique merveille.

http://www.millepages.fr/librairie/

D'autres coups de cœur libraires, en vidéos ? cliquez ici

Les derniers avis

3
Longue étreinte fugace, Ombre d'un amour éteint, Inde, grand pays magique, Navigue sur des destinées lointaines. Dulcinée au pas feutrés Et les regards, les corps se croissent. Chaque construction empreinte les destins, le long de ses pages, Hormis d'y laisser au passage, une sage image, Abrite en nous des longs et suaves paysages Nantis en nous, au delà des clivages, des réflexions profondes. Devenir un "junkie" de douleur, lors d'une rage de dent, Incandescente cette phrase se décline en plusieurs rebonds. Garde en moi, pour toujours, un souvenir impérissable. Aventure amoureuse, non seulement, dans l'histoire, Ravie d'être la lectrice, parmi tant d'autres, de cet ouvrage, Héroïque, l'expérience s'implante dans mon langage. Véronique Dubois Extrait du livre - page 212 J'ai lu autrefois, à l'école, que les poètes laissent longuement mûrir leurs poèmes dans leur tête. Contrairement à une croyance populaire, la poésie n'est pas un processus d'inspiration instantanée. Les bons poètes une fois que l'éclair a jailli en eux, s'accroupissent pour attendre patiemment. Ils laissent tous les ingrédients aromatiser, mijoter, jusqu'à que la saveur et la texture soient parfaites, avant de la retirer de la plaque chauffante de leur imagination et de les servir sur papier. Même ôté du feu, le plat nécessite de l'attention. Garniture, décoration, présentation soigneuses. Lorsque vous lisez le texte d'un maître, il ne s'agit nullement d'une expérience impromptue et précipitée, lorsque vous lisez le texte d'un maître, il s'agit nullement d'une expérience impromptue et précipitée. En amont, il y a des heures de travail et de subtiles épices - une vie entière à peaufiner les nuances. Le chef-d'œuvre instantané n'existe pas. Tarun J Tejpal - Loin de Chandigarh.