Vous êtes ici

Mala Vida
288
Date de parution: 
08/03/2017
Langue: 
Français
EAN : 
9782253085850
Editeur d'origine: 
Le Livre de Poche

Mala Vida

7,10€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
De nos jours en Espagne. La droite dure vient de remporter les élections après douze ans de pouvoir socialiste. Une majorité absolue pour les nostalgiques de Franco, dans un pays à la mémoire courte. Au milieu de ce renversement, une série de meurtre est perpétrée, de Madrid à Barcelone en passant par Valence. Les victimes : un homme politique, un notaire, un médecin, un banquier et une religieuse. Rien se semble apparemment relier ces crimes ... Sur fond de crise économique, mais aussi de retour à un certain ordre moral, un journaliste radio spécialisé en affaires criminelles, Diego Martin, tente de garder la tête hors de l'eau malgré la purge médiatique. Lorsqu'il s'intéresse au premier meurtre, il ne se doute pas que son enquête va le mener bien plus loin qu'un simple fait divers, au plus près d'un scandale national qui perdure depuis des années, celui dit des "bébés volés" de la dictature franquiste.

Les coups de coeur des libraires

Aussi passionnant que glaçant

Retrouvez à Quiberon jusqu'à mercredi 26 juillet Alexandre et Florence, de la Librairie Port Maria, qui nous offrent à l'occasion de la tournée du Camion qui Livre cet avis sur Mala Vida de Marc Fernandez :

Après le retour au pouvoir d'une droite dure, héritière nostalgique de Franco, une série de meurtre sans liens apparents frappent l'Espagne. Malgré la censure du nouveau pouvoir en place, Diego Martin, journaliste sur une radio publique, va enquêter et, bravant les lois d'amnistie promulguées en faveur des anciens dirigeants et bourreaux phalangistes à la mort du Caudillo, faire éclater au grand jour un des plus gros scandales de l'ancien régime.
Une intrigue prenante, des personnages attachants, ce premier roman de Fernandez, aussi passionnant que glaçant est une vraie réussite.

Coup de coeur de la Griffe Noire

"De nos jours en Espagne. La droite dure vient de remporter les élections après douze ans de pouvoir socialiste. Une majorité absolue pour les nostalgiques de Franco, dans un pays à la mémoire courte. Au milieu de ce renversement, une série de meurtre est perpétrée, de Madrid à Barcelone en passant par Valence. Les victimes : un homme politique, un notaire, un médecin, un banquier et une religieuse. Rien se semble apparemment relier ces crimes … Sur fond de crise économique, mais aussi de retour à un certain ordre moral, un journaliste radio spécialisé en affaires criminelles, Diego Martin, tente de garder la tête hors de l’eau malgré la purge médiatique. Lorsqu’il s’intéresse au premier meurtre, il ne se doute pas que son enquête va le mener bien plus loins qu’un simple fait divers, au plus près d’un scandale national qui perdure depuis des années, celui dit des « bébés volés » de la dictature franquiste.
Quand un spécialiste du polar mêle petite et grande histoire sur fond de vendetta, le résultat détonne et secoue. Marc Fernandez signe ici un récit sombre et haletant qui nous dévoile les secrets les plus honteux de l’ère Franco, dont les stigmates sont encore visibles aujourd’hui.
Un premier roman noir qui se lit comme un règlement de comptes avec le côté le plus obscur de l’Espagne."

Les derniers avis

3
Blogueur

"Entre enquête journalistique, roman fiction "historique", fait de société, thriller/polar, l'auteur sait nous balader là où il veut avec beaucoup de talent et j'ai hâte de lire d'autres oeuvres de celui-ci !"

3
Une écriture rapide et efficace, sans fioriture. Ce roman nous replonge dans l'histoire douloureuse de l’Espagne sous le régime de Franco. Une histoire que la loi d’amnistie, promulguée après la guerre, n'effacera pas. Une loi qui n’empêchera pas Isabel Ferrer, avocate parisienne renommée et petite fille de réfugiés politiques Espagnols, de rendre justice, à sa manière ....