Vous êtes ici

Protagoras
232
Date de parution: 
02/06/1993
EAN : 
9782253061595
Editeur d'origine: 
Le Livre de Poche

Protagoras

Paul Demont (Préfacier)

Monique Trédé-Boulmer (Traductrice)

5,10€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

La culture grecque des sophistes avait pris naissance dans tous les instincts grecs ; elle faisait partie de la culture de l'époque de Périclès aussi nécessairement que Platon n'en faisait pas partie : elle a ses précurseurs en Héraclite, en Démocrite, dans les types scientifiques de l'ancienne philosophie […]. Elle a fini par avoir raison : tout progrès de la connaissance psychologique ou morale a restitué les sophistes… Notre esprit d'aujourd'hui est au plus haut point celui d'Héraclite, de Démocrite et de Protagoras… Il suffit même de dire qu'elle est protagorique, parce que Protagoras résuma en lui les deux hommes, Héraclite et Démocrite.
Friedrich Nietzsche.

Le Protagoras est l'un des premiers dialogues socratiques. Tableau théâtral de la vie intellectuelle athénienne, il développe aussi une réßexion approfondie sur la vertu politique. Deux méthodes et deux conceptions s'affrontent. Celle des sophistes d'abord, représentée par Protagoras, où le brio, le lustre et la séduction du langage dominent, et dont les thèses épousent la pensée de l'époque. La dialectique ensuite, avec Socrate, où la rigueur du raisonnement et du questionnement enserre l'interlocuteur dans un épais réseau de contradictions, et qui suscite la quête d'un morale nouvelle fondée dans la connaissance.
En annexe, un dossier reprend les fragments de l'oeuvre de Protagoras et les témoignages qui s'y rapportent, également proposés dans une traduction nouvelle.

Traduction nouvelle, commentaires et notes par Monique Trédé et Paul Demont.

 

Liés