Vous êtes ici

Reine de cendres (La Trilogie du Tearling, Tome 1)
608
Date de parution: 
18/10/2017
Langue: 
Français
EAN : 
9782253083122
Editeur d'origine: 
JC Lattès

Reine de cendres (La Trilogie du Tearling, Tome 1)

8,90€

Détails promotions contenus

Détails
Collection  
Après la mort de sa mère la Reine Elyssa, Kelsea Raleigh a grandi en exil, loin des intrigues du Donjon royal où son oncle a pris le pouvoir. Le jour de ses dix-neuf ans, une garde l’escorte de son repaire à la capitale, où elle doit reconquérir la place qui lui revient de droit. Kelsea ne s’est jamais sentie aussi peu capable de gouverner. Pourtant, les atrocités qu’elle découvre vont la pousser à commettre un acte d’une incroyable audace, qui jette tout le pays dans la tourmente. Long périple semé d’embûches, plein de bruit et de fureur, de trahisons et de combats… Pour Kelsea, l’épreuve ne fait que commencer.
Traduite dans 27 pays, cette trilogie best-seller sera adaptée au cinéma (Warner), avec Emma Watson.
 
Une histoire fascinante, pleine d’action et de personnages complexes. New York Post
 
Une intrigue sombre et vertigineuse, qui rend ce roman impossible à lâcher.  Glamour
 
Un premier roman spectaculaire. Incontestablement le must de vos vacances.
Wall Street Journal

Les derniers avis

4
Blogueur

J’étais très intriguée par cette lecture, d’abord parce qu’elle est conseillée par Emma Watson, ensuite parce que beaucoup de personnes m’en parlaient autour de moi.
Du coup, j’ai sauté le pas.
Et je ne regrette pas ! Ce fut une excellente lecture, sans être un coup de cœur, elle a réussi à m’intriguer et j'ai lu assez rapidement ses 600 pages (en sachant que 2 autres tomes m’attendent).

L’histoire en elle-même peut paraître classique ou déjà vue : une jeune fille est élevée dans la forêt (non pas par des fées… mais presque) et attend le moment où les gardes vont venir la chercher pour affronter son destin : devenir reine (rien que ça).

Seulement, voilà, ce n’est pas si simple que cela, car même si on est dans une époque médiévale avec un soupçon de féerie, on se rend compte que notre monde (à nous là avec internet et Netflix) existe pour eux, mais ils n’ont pas accès à notre savoir, pour qui pour quoi, on le saura au prochain épisode ! Il y a d’ailleurs quelques références que j’ai trouvé assez marrantes, comme la bibliothèque de vieux livres qui recèlent dans ses vieux classiques... les 7 tomes de Harry Potter !!! Normal.

Autre point qui varie avec les autres romans de ce type, l’héroïne n’est ni belle, ni mince, non, elle est ronde et tout le monde lui fait clairement comprendre qu’elle n’a pas la beauté de sa mère (toujours fort agréable). Sauf que voilà, sa mère, peut-être très belle, était aussi un peu bête et s’occupait plus de ses robes que du peuple. Or, notre héroïne, se bat pour lui, elle a du caractère, elle est intelligente, elle a de l’humour et surtout elle a un grand cœur. Bref, on l’adore !

Vous l’aurez compris, je crois, j’ai tellement aimé ce personnage que rien que pour elle, je lirais les deux autres tomes pour connaître la suite de ses aventures !

5
Blogueur

Si le premier tome fut un coup de cœur, le second le surclasse tellement que je ne saurais lui donner de qualificatif!

Une héroïne badass, un univers médiéval, du fantastique, du mystère avec des réponses données au compte gouttes!
L'écriture est fluide à lire et très agréable, l'intrigue se construit de façon progressive mais sans longueur, tout semble parfaitement réfléchi pour allier descriptions et action de façon à ne jamais nous ennuyer tout en développant un univers riche et foisonnant de personnages qu'on apprend à connaître et auxquels on s'attache!

Un mélange jouissif de Le trône de fer et La servante écarlate, avec ses touches personnelles apportant l'originalité nécessaire pour ne pas avoir l'impression de lire une Xème version du même livre!