Vous êtes ici

Soudain trop tard
288
Date de parution: 
02/04/2014
EAN : 
9782253177685
Editeur d'origine: 
Asphalte

Soudain trop tard

6,60€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Barcelone. Un bar de quartier populaire, à l’aube. Epi, petite frappe notoire, fracasse le crâne de son ami Tanveer, puis s’enfuit retrouver Tiffany, la femme pour laquelle il a commis l’irréparable. Son frère, Álex, tente de le retrouver et de l’aider. Mais de quel secours peut être un ancien toxicomane schizophrène ? Soudain trop tard est le récit de la journée et de la nuit qui ont précédé le meurtre, et où tout a basculé. Sur fond de misère sociale, dans une ville touchée par la crise, émerge toute une galerie de petites gens marginalisés, personnages tragi comiques et terriblement touchants, occupés à survivre, entre optimisme et désespoir.

Un roman noir ironique et réaliste par le nouveau grand nom du polar catalan, Carlos Zanón.

Ses romans sont des bombes noires, au style travaillé et ciselé, aux personnages puissants et dans lesquels la ville de Barcelone n’est pas qu’un simple décor. Alibi.

Les coups de coeur des libraires

L'avis de la librairie Charybde, Paris 12e

Avec une structure non-linéaire faite de flash-backs et de passages subjectifs pour chaque protagoniste, Carlos Zanon nous offre un roman noir et désespéré.

Les derniers avis

3
Totalement prise dans le tumulte de cette histoire, violente et belle mais qui ne va jamais à la vitesse que l'on voudrait.
3
Le livre de Carlos Zanon est une plongée glaciale dans une Barcelone sombre et envoûtante. C'est un uppercut, on reçoit cette lecture en pleine figure. On lit en apnée, sans pouvoir reprendre son souffle. L'écriture de Zanon, n'est pas facile d’accès, ses mots sont simples mais leur pouvoir d'évocation est tel qu'ils nous entraînent avec eux dans les bas fonds de cette ville aux rues et aux quartiers décatis, où les personnages n’ont ni passé ni futur, entre alcool et drogues. Et si l'histoire est tout en flash-back, pour nous, il n’y aura pas de retour possible, on le pressent. Un bijou de roman noir implacable, une nouvelle plume à me surtout pas manquer.