Vous êtes ici

Toute la lumière que nous ne pouvons voir
704
Date de parution: 
28/09/2016
Langue: 
Français
EAN : 
9782253045281
Editeur d'origine: 
Albin Michel

Toute la lumière que nous ne pouvons voir

8,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Toute la lumière que nous ne pouvons voir possède la puissance et le souffle des chefs-d’œuvre. Magnifiquement écrit, captivant de bout en bout, il nous entraîne, du Paris de l'Occupation à l'effervescence de la Libération, dans le sillage de deux héros dont l'existence est bouleversée par la guerre : Marie-Laure, une jeune aveugle, réfugiée avec son père à Saint-Malo, et Werner, un orphelin, véritable génie des transmissions électromagnétiques, dont les talents sont exploités par la Wehrmacht pour briser la Résistance.
Cette fresque envoûtante, bien plus qu'un roman sur la guerre, est une réflexion profonde sur le destin et la condition humaine. La preuve que même les heures les plus sombres ne pourront jamais détruire la beauté du monde.
 
 
Un écrivain électrique qui défie les ténèbres, rallume la lumière avec les mots. Philippe Chevilley, Les Echos.
 
Un livre rare. Julien Bisson, Lire.
 
Un éblouissant tour de force. Alexandre Fillon, Livres hebdo.
 
PRIX PULITZER
Prix Pulitzer de Littérature
2015

Les coups de coeur des libraires

Coup de coeur de la librairie Le Grenier à Dinan (22)

"J’ai dévoré, avalé, englouti un roman : “Toute la lumière que nous ne pouvons voir” d’Anthony Doerr (Albin Michel). L’histoire commence entre l’Allemagne et la France, entre Paris et Saint-Malo, entre deux destinées : celle de Marie-Laure, jeune aveugle aux multiples tâches de rousseur et celle de Werner, petit orphelin aux cheveux déjà blancs comme neige. Avec une écriture vive et flamboyante, Doerr te prend par la main et te transporte au sein d’une épopée. Tu seras impressionné(e) par la ténacité et la rage de vivre de Marie-Laure, jeune fille lumineuse. Tu te surprendras à prendre sous ton aile Werner, génie rêveur passionné par les  transmissions électromagnétiques. Tu plongeras dans le dédale de la cité malouine, à la recherche d’un trésor, d’un souvenir ou d’un simple coquillage. Et tu seras au milieu du chaos, où nul ne peut échapper à son destin, ni à l’incroyable “hasard des choses”. “ Toute la lumière…” est un roman-fresque marqué d’une force émotionnelle exceptionnelle." - Fanny de la librairie Le Grenier à Dinan (22)

Les derniers avis

3
Certaines époques soient propices à l’écriture et l’imagination, et à n’en pas douter la seconde guerre mondiale fait partie de celles-ci. Pour avoir lu énormément de livres se déroulant sur le terreau fertile des guerres, je dis reconnaitre que celui-ci est d’excellente facture. Ce ne fut néanmoins pas le coup de cœur espéré par la présence en évidence dans la présentation du prix Pulitzer gagné par l’auteur. Dans ce roman il est question comme son titre l’annonce de lumière. Une lumière qui fait défaut à la jeune Marie-Laure qui ne pourra plus jamais la voir une fois sa cécité définitivement installée. Une mise en lumière de ceux qui se cachent pour combattre les nazis partout en Europe que Werner parvient par la grâce des ondes radiophoniques à débusquer. La lumière chatoyante dont brille un diamant aux propriétés quasi maléfiques qui viendra tel un trait d’union réunir ces deux enfants que tout oppose. L’histoire suit donc ces deux protagonistes qui chacun selon son camp vivra les affres et la débâcle de la guerre. Après avoir échappé de justesse à l’arrivée des nazis sur Paris, Marie Laure trouvera refuge dans la maison familiale de St Malo où elle devra réussir à s’adapter à une nouvelle vie, une nouvelle ville et composer avec la disparition de ce père qui l’aura protégée jusque dans ces derniers mots. Quant à Werner, comme tant d’allemands de l’après première guerre mondiale, il grandit dans un pays qui a érigé sa revanche en objectif ultime. Orphelin, il n’aura pas d’autre choix que d’être embrigadé dans l’armée allemande mais devra son relatif salut à ses formidables capacités dans le domaine des transmissions radios. Deux enfants emportés par la folie meurtrière de cette guerre qui de chapitre en chapitre se rapprocheront à la fois physiquement mais aussi émotionnellement. Éprouvant tous deux incompréhension & révolte face à l’absurdité et la folie meurtrière qui s’abattent sur leurs pays respectifs, ils résisteront chacun à leur façon à l’ennemi qui au final s’avérera commun.
3
Une lumière !