Vous êtes ici

nouveauté
Une heure de ténèbres
640
Date de parution: 
14/11/2018
Langue: 
Français
EAN : 
9782253237471
Editeur d'origine: 
Albin Michel

Une heure de ténèbres

Esther Ménévis (Traductrice)

8,70€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Nuit noire sur Le Cap. Le monde entier se mobilise contre le réchauffement climatique en éteignant les lumières pendant une heure. À la faveur de l’obscurité, une vague de violence déferle aux abords de la ville. Une mère et son bébé sont portés disparus. Prise d’otages ? Règlement de comptes ? Banale délinquance ? Chargée de l’enquête, Persy Jonas, inspectrice native d’un township, fait alliance avec Marge Labuschagne, psychologue et ex-profileuse issue des quartiers blancs sécurisés. Tout les sépare. Pourtant, ensemble, elles vont devoir élucider une affaire aux ramifications beaucoup plus complexes qu’il n’y paraît.

Terres confisquées par les Afrikaners, promoteurs véreux, gangs criminels et politiciens corrompus : après Les Enfants du Cap, couronné par le prestigieux Debut Dagger Award, Michèle Rowe poursuit sa plongée saisissante au cœur d’un pays rongé par des années d’apartheid.

Traduit de l’anglais (Afrique du Sud) par Esther Ménévis.

Les coups de coeur des libraires

Une intrigue aux multiples ramifications et rebondissements

« Si c’est un nouveau pays, comment ça se fait qu’il soit aussi merdique que l’ancien ? » Michéle Rowe continue d’apporter avec talent quelques éléments de réponse à cette question.

Dans le riche quartier de Constantia en banlieue du Cap, l’opération Earth Hour remporte un vif succès : l’Afrique du Sud et le monde entier se mobilisent pour sensibiliser les habitants à la protection de la planète en éteignant les lumières durant une heure. Mais tandis que toute la ville est plongée dans le noir, une jeune femme et son bébé sont kidnappés. Le temps presse, et cette « heure de ténèbres » ne facilite pas la tâche de l’inspectrice Persy Jonas, chargée de l’enquête. Qu’à cela ne tienne, l’obstinée policière métisse s’attelle à la tâche et se retrouve en butte aux pires démons qui hantent l’Afrique du Sud : tensions raciales et violence endémique, sur fond de confiscation de terres. Dans cette course d’obstacles, l’aide que peut apporter la psychologue Marge Labuschagne n’est pas de trop, et c’est ainsi que se reforme le tandem de choc bien connu des lecteurs des Enfants du Cap (Le Livre de Poche). L’écriture précise de Michéle Rowe tisse une intrigue aux multiples ramifications et rebondissements : pas une seconde à perdre car les ennemis peuvent aussi venir de l’intérieur dans un pays gangrené par la corruption. Une enquête menée tambour battant dans un pays qui n’a pas soldé tous les comptes de l’apartheid.

CAMILLE COINTET, Libraire