Vous êtes ici

Jean Anglade

Né en 1915 près de Thiers, Jean Anglade fêtera en mars prochain autant d’années que d’ouvrages publiés. Son père est mort un an après sa naissance lors de la bataille de la Somme. D’origine très modeste (son père était maçon et sa mère servante), il est devenu agrégé d’italien. Héritier spirituel d’Alexandre Vialatte, il est considéré comme le patriarche des lettres auvergnates.