Vous êtes ici

Louise Erdrich

Louise Erdrich est née en 1954 dans le Dakota. D’origine germano-américaine et amérindienne, elle est l’une des grandes voix de la nouvelle littérature indienne d’outre-Atlantique. Auteur de L’Épouse antilope, de La Chorale des maîtres bouchers ou encore de Ce qui a dévoré nos cœurs, elle est souvent comparée à William Faulkner et à Toni Morrison. Louise Erdrich vit aujourd’hui dans le Minnesota.

Coups de coeur des libraires