Vous êtes ici

After ever happy (After, Tome 5)
672
Date de parution: 
29/06/2016
EAN : 
9782253087687
Editeur d'origine: 
Hugo

After ever happy (After, Tome 5)

8,20€

Détails promotions contenus

Détails
Collection  
Série 
La vie n’a jamais été simple pour Tessa et Hardin, chaque nouveau défi a renforcé leur amour. Mais la révélation du passé familial d’Hardin semble annihiler tous les efforts de Tessa pour l’aider à se reconstruire. Et quand deux tragédies touchent Tessa dans son cœur et dans son corps, Hardin semble incapable de la soutenir à son tour. Pourtant il est évident que les deux amants passionnés ne sont plus si différents l’un de l’autre. Tessa n’est plus la gentille jeune fille naïve, pas plus qu’Hardin n’est aussi cruel et égoïste qu’à leur rencontre. Mais cela va-t-il suffire à sauver leur amour ?
Tessa devra-t-elle abandonner pour ne pas se sacrifier sur l’autel de leur amour ? Hardin devra-t-il s’accepter pour laisser Tessa vivre, seule ou avec lui ?
 
Sulfureux et addictif. Direct Matin.
Le nouveau phénomène éditorial. Le Figaro littéraire.

Les derniers avis

4
Blogueur

HISTOIRE → Comme je le disais dans ma précédente chronique, je le pense pour tous les tomes.

Ce roman est à la fois passionnant, déroutant, addictif…

Il possède énormément de points positifs. L’auteur sait comment toucher son public. Anna Todd sait jouer avec nos sentiments. On devient accro à l’histoire et nos opinions changent sans arrêt. Pour ma part, il m’arrivait d’être d’accord avec un personnage, puis de ne plus le supporter… Le fait que l’auteur est écrit ce roman à la première personne, rend le récit encore plus vivant. On sait ce que les personnages pensent, ce qu’ils ressentent. On vit avec eux leurs peines, leurs joies… Et c’est ce qui rend le roman encore plus passionnant.

Par ailleurs, bien que le roman soit très appréciable dans sa trame romantique, la plume de l’auteur n’est pas vraiment très agréable dans tous les passages. Le problème n’est pas dans la simplicité lexicale mais principalement dans la trop grande présence de vulgarité qui pourrait quelques fois être évitée. On constate cependant une certaine évolution au travers des tomes bien que certains passages m’ont légèrement braqué lors de mes lectures.

PERSONNAGE → On est en présence de personnages totalement opposés l’un envers l’autre. Tout au long de cette saga on s’y attache petit à petit.

Entre Hardin, le bad boy grossier, provocateur, cruel et Tessa, la fille parfaite mais qui cache un petit côté « tigresse », on ne risque pas de s’ennuyer. Au contraire, cela anime notre soif de connaître la suite. Dans cette saga, on va suivre la vision de Tessa et d’Hardin l’un envers l’autre. On ressent tout à travers leurs yeux et c’est incroyable tous les sentiments que l’auteur réussi à nous faire découvrir. Ces sentiments sont à la fois forts et fragiles. C’est une parfaite union et on prend un plaisir fou à vivre dans leur monde.

Pour certains lecteurs, le côté très cliché des personnages pourrait vous refroidir si vous n’appréciez pas spécialement cela. Comme dans quasiment toutes les new romance ou encore les young adult, Hardin reste un bad boy parfait et Tessa une jeune fille innocente qui développe comme par magie un côté séductrice (qui va bien entendu déstabiliser notre personnage masculin).

Hormis cela, Tessa et Hardin (et tous les autres personnages secondaires comme London) restent très attachants et nous donne envie de connaître leur histoire.

L'ECRIVAIN → Comme je le disais précédemment, Anna Todd possède une belle capacité à raconter de très agréables romances addictive et « sulfureuse » (comme nous le dit le livre de poche). Cependant, je suis tout de même un peu refroidie concernant le côté syntaxique et lexicale qui est composé d’un léger côté vulgaire et également d’un certain manque d’élégance littéraire. J’ai lu d’autre romance (notamment young adult) qui possédait cette petite touche d’élégance assez agréable lors de mes temps lectures.
Mais cela ne change pas le fait qu'Anna TODD est une prodige de la New Romance :)

CONCLUSION → Ce fut une saga à la fois belle, drôle, déroutante, addictive… On passe de la joie, à l’étonnement, de la tristesse, au soulagement… bref, à une multitude d’émotions. Je ne me suis lassée à aucun moment de cette saga que j’ai lu d’une traite. Comme le dit la dernière page de couverture, il est : « sulfureux et addictif ». On pourrait le décrire par d’autres mots mais me concernant, ce sont ceux qui décrivent le mieux cette lecture…
Les personnages sont très attachant malgré leur petit côté un peu trop cliché. On désire les suivre et aller jusqu’au bout de leur histoire.

3
Blogueur

Alala cette fin… Cette saga m’a fait passé par tout un tas d’émotions et ce tome 5 également. J’en ai encore versé des larmes. Une magnifique évolution de ce couple si particulier, aussi différent  qui s’attirent comme des aimants. 

Liés

De la même série