Vous êtes ici

Ce que cache ton nom
480
Date de parution: 
29/01/2014
EAN : 
9782253176060
Editeur d'origine: 
Marabout

Ce que cache ton nom

7,60€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Sandra, jeune femme d’une trentaine d’années, sans véritables attaches, enceinte d’un homme qu’elle vient de quitter, s’installe dans un village isolé de la côte est espagnole. Sur la plage où elle passe ses journées, elle fait la connaissance d’un couple d’octogénaires norvégiens, les Christensen. Rapidement, ils la prennent sous leur aile et la traitent comme la petite-fille qu’ils n’ont jamais eue. Mais un vieil homme tout juste débarqué d’Argentine va venir perturber cette belle entente : Julián, survivant du camp de Mathausen, révèle à Sandra le véritable visage des Christensen. D’abord méfiante, elle finit tout de même par se rendre à l’évidence. Le couple ne semble-t-il pas l’attirer chaque jour davantage dans ses filets ? Mais elle ne se rend pas encore compte que la connaissance de la vérité met sa vie en danger. À moins qu’elle ne lui donne un but, et lui permette de grandir…

Les derniers avis

3
Le sujet du livre ainsi que l'intrigue sont intéressants, même si il n'y a pas vraiment d'action. Ce qui m'a plu le plus dans ce roman ce sont les deux personnages principaux qui sont très attachants et l'évolution de leur relation. Seul bémol, la fin qui m'a un peu déçue. J'aurais certainement voté pour "Dans le jardin de la bête" si la catégorie n'était pas celle des polars. Par contre, amateurs de documentaires historiques, n'hésitez pas.
3
"Ce que cache ton nom" décrit à merveille l'entente et la coopération d'un homme à la fin de sa vie, Julian, rescapé d'un camp de concentration pendant la guerre de 40-45, avec une jeune femme un peu déboussolée, sur le point de donner la vie à son premier enfant. Un peu malgré lui au début, Julian embarque dans son histoire de vengeance Sandra, qui va se rendre compte petit à petit que les gentils retraités norvégiens qu'elle a rencontré à la plage et qui s'occupent d'elle comme si elle était leur propre petite-fille, ne sont peut-être pas si innocents que cela. Le livre oscille entre ces deux narrateurs et nous donne donc deux points de vue totalement différents sur cette histoire. On s'attache à ces personnages, on déteste de plus en plus le couple de Norvégiens, anciens nazis, et leurs comparses, et on vibre avec Sandra, lorsqu'elle part à la recherche d'indices sur leur passé trouble. L'étau va se resserrer autour de Sandra et la tension dramatique augmente de page en page...