Vous êtes ici

Délivrance
744
Date de parution: 
02/01/2015
EAN : 
9782253184386
Editeur d'origine: 
Albin Michel

Délivrance

8,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Une bouteille jetée à la mer, repêchée et oubliée dans un commissariat des Highlands. A l’intérieur, un appel au secours écrit en lettres de sang et en danois. Lorsque le message échoue au Département V de la police de Copenhague, chargé des dossiers non élucidés, les années ont passé. L’imprévisible Carl Morck, Assad, son assistant syrien au flair infaillible, et Rose, la secrétaire punk, vont-ils prendre au sérieux ce SOS ?

Délivrance confirme que Jussi Adler-Olsen (l’auteur de Miséricorde, Prix des lecteurs du Livre de Poche-policier 2013) est bel et bien la nouvelle star du thriller venue du Nord.

Olsen nous glace le sang. Hubert Lizé, Le Parisien.

Il a le chic pour concilier suspense, mystères et frissons. Blaise de Chabalier, Le Figaro littéraire.

Délivrance a reçu le Prix du meilleur thriller scandinave et le Prix des libraires danois.

Les coups de coeur des libraires

L'avis de Béatrice Leroux de la Librairie Gibert Jeune, Paris

Remarqué dès la parution de son premier roman Miséricorde (Albin Michel 2011 ; Le Livre de Poche 2013), Jussi Adler-Olsen nous livre avec Délivranceune enquête bien angoissante comme on les aime. À ne râter sous aucun prétexte !

Les derniers avis

3
Blogueur

Plus besoin de présenter les personnages phares des romans de Jussi Adler-Olsen. Carl, égal à lui même, Assad, toujours aussi énigmatique (découvrira t-on un jour tous ses secrets ?) et Rose, de plus en plus fantasque.
Bref, comme souvent avec des personnages récurrents que l’on apprécie, c’est un vrai plaisir que de les retrouver dans une nouvelle aventure.

Dans Délivrance, ils vont être confrontés à une personne particulièrement perverse.
La progression de l’enquête est relativement lente mais l’intérêt ne faiblit pas pour autant car indépendamment de l’intrigue en elle-même, ce sont les personnages qui tiennent le haut de l’affiche. Des dialogues enlevés, des quiproquos, bref, tout ce qui fait le sel des romans de Jussi Adler-Olsen.

Comme dans les précédents volets, la construction du récit alterne des passages mettant en scène notre trio de personnages et des passages concernant le coupable qu’il recherche donnant ainsi un certain rythme au roman.

Il va sans dire que je vais continuer à lire cette série qui est franchement une belle réussite.
 

3
Blogueur

"Je ne me suis jamais ennuyée lors de cette lecture, le rythme est maitrisé, et va en crescendo. L’enquête est bien ficelée, et on pénètre facilement dans celle-ci en tant que lecteur. On se trouve très vite à ressentir une certaine empathie pour les différents persos : colère, déception, espoir, joie, tout y passe !"