Vous êtes ici

Dernières nouvelles de Majipoor
456
Date de parution: 
03/06/2015
EAN : 
9782253183587
Editeur d'origine: 
Editions ActuSF

Dernières nouvelles de Majipoor

7,90€

Détails promotions contenus

Détails
Collection  

Pour son ultime incursion dans l'univers de Lord Valentin, Robert Silverberg nous invite à voyager dans l'espace et le temps, remontant aux sources de la colonisation humaine de Majipoor, la planète géante théâtre d'un cycle en huit volumes. Sept nouvelles pour aller à la rencontre du grand lord Stiamot et du mythique Pontife Dvorn, se perdre dans les ruelles du Marché de minuit, visiter Sippulgar – la ville aux dix mille dieux – et Triggoin – la cité des sorciers –, ou encore retrouver Valentin, celui avec qui tout a commencé. Que vous pensiez tout connaître des mystères de Majipoor ou que vous vouliez partir à la découverte de l'un des cycles majeurs de la science-fiction, né dans l'esprit de son plus grand maître, Dernières nouvelles de Majipoor est le passeport idéal.

Les derniers avis

3
Blogueur

La nouvelle qui m’a sans doute le plus plu est Le Livre des changements qui va nous raconter comment un poète a réussi à écrire un poème… Au début, je dois avouer que je n’aurai jamais cru possible de tenir en haleine son lecteur sur plus de cinquante pages avec un tel sujet, mais il faut bien avouer que Robert Silverberg réussit ici un tour de force. C’est très prenant quasiment dès le début et on a vraiment envie de finir la nouvelle. Le plus fort étant qu’il arrive du coup à étoffer son univers avec génie.

Après celle-ci, j’ai aussi beaucoup aimé La Tombe du Pontife Dvorn qui nous fait suivre cette fois les aventures de deux archéologues. Là encore, vous vous en doutez, c’est une manière habile de nous faire découvrir l’univers. Pour les fans, il s’agit sans doute de l’histoire qui va derrière un monument qui doit être cité dans une des sagas du cycle, pour les autres, juste une nouvelle prenante autour de l’archéologie.

Vous l’aurez donc compris, Dernières nouvelles de Majipoor de Robert Silverberg m’a plus que convaincu. Les nouvelles sont variées et bien écrites, souvent très prenantes. Bien qu’il s’agisse d’un recueil de nouvelles centrées autour de l’univers du Cycle de Majipoor, elles sont suffisamment bien écrites pour suscité l’intérêt du lecteur novice qui n’y aurait jamais mis les pieds. C’était mon cas et j’ai vraiment beaucoup aimé ma lecture.

Liés