Vous êtes ici

Et on tuera tous les affreux
224
Date de parution: 
07/04/1999
EAN : 
9782253146162
Editeur d'origine: 
Fayard/Pauvert

Et on tuera tous les affreux

6,10€

Détails promotions contenus

Détails
Collection  

Se réveiller tout nu dans une chambre de clinique, où l’on veut vous forcer à faire l’amour avec une très belle fille… L’aventure n’est pas banale. Surtout quand on s’appelle Rocky, que l’on est la coqueluche des demoiselles et qu’on voudrait se garder vierge jusqu’à vingt ans.
Un homme assassiné dans une cabine téléphonique, des photos d’opérations chirurgicales abominables, des courses poursuites, des coups de poing, et, au désespoir de Rocky, des filles partout : tel est le cocktail mis au point par Boris Vian (alias Vernon Sullivan) dans ce polar mené à un train d’enfer, tour à tour angoissant et hilarant.
A la clef, la clinique où le diabolique Dr Schutz sélectionne des reproducteurs humains et bricole des embryons, prototypes quelquefois ratés d’une race «supérieure». Cinquante ans après la première publication, on est conduit à penser que l’anticipation n’était pas si fantaisiste…

Les coups de coeur des libraires

Le choix de Laure de la librairie Majolire

Pastiche détonnant des romans noirs et d’anticipation, Et on tuera tous les affreux nous entraîne à un rythme d’enfer dans le sillage du jeune Rocky -éphèbe bodybuildé et narrateur des plus singuliers- aux prises avec les plans de l’horrible docteur Schultz, à la source de toute une série de meurtres, enlèvements et orgies tous plus abominables les uns que les autres.


Délicieusement impertinent, un rien burlesque, le livre, écrit en 48 a pris aujourd’hui une petite touche « rétro »… À redécouvrir !

Liés