Vous êtes ici

Jules
256
Date de parution: 
22/03/2017
Langue: 
Français
EAN : 
9782253070801
Editeur d'origine: 
Albin Michel

Jules

7,70€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
« A trente ans, Alice recouvre la vue. Pour Jules, son chien guide, c’est une catastrophe. Il perd son rôle, son but sur terre. En plus, on les sépare. Alors, il se raccroche à moi. En moins de vingt-quatre heures, ce labrador en déroute me fait perdre mon emploi, mon logement, tous mes repères. Il ne me reste plus qu’une obsession – la sienne : retrouver la jeune femme qui nous a brisé le cœur. »
 
Entre une miraculée de la chirurgie et un vendeur de macarons, une histoire de renaissance mutuelle et de passion volcanique orchestrée, avec l’énergie du désespoir, par le plus roublard des chiens d’aveugle.
 
 
Une adorable histoire d’amour en forme de conte de fées. Héléna Villovitch, Elle
 
Une comédie romantique, réjouissante, pleine de surprises ! Pierre Vavasseur, Le Parisien
 
On aime compter au panthéon des lettres françaises un maître de la  « feel-good fiction », ces romans qui font du bien. Julie Malaure, Le Point
 

Les coups de coeur des libraires

A consommer sans modération

Voici l'avis de Monique et Eric, de la Librairie Louis XIV, que nous avons rencontrés à Saint Jean de Luz lors de la tournée 2017 du Camion qui Livre :

Jules de Didier Van Cauwelaert


Brève rencontre dans un aéroport entre Zibal, ingénieur au chomage et vendeur occasionnel de macarons, Alice, jeune et jolie femme non voyante... et Jules, son compagon, un merveilleux chien d'aveugle. Une opération va redonner la vue à Alice, et Jules, va devoir changer d'employeur. Ses maitres successifs n'ont rien avoir avec son ancienne maitresse. Malheuresement,tout n'est pas rose non plus pour les chiens d'aveugle !
Après s'être échappé, Jules va retrouver Zibal, toujours amoureux d'Alice, et ces deux compagnons vont traverser Paris pour la retrouver.
De la tendresse, de l'humour, et de l'amour: c'est véritablement les ingrédients du livre de l'été, à consommer sans modération.
 

Les derniers avis

5

Un roman beau et poétique qui donne une part d’humanité à un animal. Une histoire d’amour rendue possible par les tribulations d’un chien qui n’en a pas fini avec son rôle de guide pour Alice. Le livre s’ouvre et ne se referme qu’à la dernière page. L’auteur sait embarquer le lecteur au fil des chapitres grâce à ce Jules si enjoué et paraissant tellement humain qu’on ne souhaite qu’une seule chose, qu’il conduise les deux protagonistes à se retrouver. La dernière phrase de la quatrième de couverture résume parfaitement ce roman : « Un livre qui rend heureux ».

3
Blogueur

"Quel plaisir de retrouver la verve de Didier Van Cauwelaert! Dès les premières pages, il nous extirpe de notre quotidien pour nous plonger dans cette histoire un peu folle avec humour et légèreté."

Liés