Vous êtes ici

Jusqu'à l'impensable
480
Date de parution: 
28/03/2018
Langue: 
Français
EAN : 
9782253044765
Editeur d'origine: 
Calmann-Lévy

Jusqu'à l'impensable

8,20€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Harry Bosch, retraité du LAPD malgré lui, tente de tuer le temps en remontant une vieille Harley lorsque Mickey Haller, son demi-frère avocat de la défense, lui demande de l'aide. Il ne voit en effet que Bosch pour l'aider à innocenter Da’Quan Foster, un ex-membre de gang accusé d'avoir battu à mort la directrice adjointe des services municipaux de West Hollywood. Même si la preuve est accablante, Haller en est sûr, son client est innocent. Un dilemme pour Harry  : passer du côté de la défense quand on a travaillé avec passion pour la police de Los Angeles toute sa vie ? Tout simplement impensable…
 
Bosch de l’autre côté du miroir  ? Peut-être, mais toujours aussi intuitif, entêté, efficace.  Bruno Corty, Le Figaro littéraire.

Michael Connelly nous embarque et nous régale.  Catherine Balle, Le Parisien.

C’est noir, très noir. Une fois de plus, Los Angeles se révèle être le territoire du diable.  Gérard Guégan, Sud Ouest.

Traduit de l’anglais par Robert Pépin
 

Les coups de coeur des libraires

Hollywood homicide

Voici le choix de ANNE BARTHELON,  de la Librairie Au détour des mots, à Tournon-sur-Rhône : 

Harry Bosch, débarqué du LAPD où il était un inspecteur doué mais trop en marge parfois de la réglementation, imagine que sa retraite imposée est la bienvenue. Il va pouvoir réparer sa vielle Harley, s’occuper de sa fille qui vit chez lui depuis la mort de Maddy, sa mère. Mais son éviction brutale du LAPD lui laisse un goût amer. Il ne pensait pas mériter pas un tel sort et demande à la justice américaine de trancher l’affaire. En attendant, il faut bien s’occuper. Son demi-frère Haller, l’avocat à la Lincoln, va lui proposer d’enquêter pour lui, afin d’innocenter un de ses clients Dan Quan Foster. Tout l’accuse du meurtre de Lexi Parks, directrice adjointe des services municipaux, retrouvée morte dans son lit. La proposition de l’avocat ne convient pas à Harry Bosch : devenir enquêteur privé est tout ce qu’il déteste. Sa fille lui avoue quant à elle à demi-mot qu’elle envisage de devenir profileuse tandis qu’il rompt avec sa compagne. Sa vie prend une tournure qu’il n’a pas l’impression de maîtriser. Il voulait une pause mais tout s’agite autour de lui. Cependant Harry Bosch va mordre à l’hameçon. Il demande tout de même à voir avant de s’engager dans l’enquête. Et il voit : des photos, une trace de montre sur le poignet de la victime… Et plus il mène cette enquête, plus il est confronté à ses propres dilemmes. Jusqu’où aller pour enquêter ? Emprunter en douce un dossier ? Jusqu’où aller pour savoir si sa fille est faite pour un tel métier ? Lui dévoiler des bouts d’enquête ? Lui demander son avis l’air de rien ? Harry Bosch ira jusqu’au bout en ne cessant de douter. Michael Connelly nous fait croire qu’il en a fini avec son personnage. Peut-être doute-t-il lui aussi du chemin qu’ils ont encore à faire ensemble ? 

Wait and see !