Vous êtes ici

La Ballade de Lila K.
354
Date de parution: 
01/02/2012
EAN : 
9782253161752
Editeur d'origine: 
Stock

La Ballade de Lila K.

7,60€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Une jeune femme, Lila K., fragile et volontaire, raconte son histoire. Un jour, des hommes en noir l'ont brutalement arrachée à sa mère, et conduite dans un Centre, mi-pensionnat mi-prison, où on l'a prise en charge. Surdouée, asociale, Lila a tout oublié de sa vie antérieure. Son obsession : retrouver sa mère, recouvrer sa mémoire perdue. Commence alors pour elle un chaotique apprentissage, au sein d'un univers étrangement décalé, aseptisé, où les livres n'ont plus droit de cité…

Plus qu’un récit d’apprentissage aux allures orwelliennes, un roman émouvant sur la force du lien et du pardon. Christine Rousseau, Le Monde des livres.

Ce roman, qui mêle histoire d’amour et critique d’une politique sécuritaire à tout prix, se voit drôlement rattrapé par l’actualité. Pascale Frey, Elle.

Prix des lecteurs du Livre de Poche-Littérature
2012

Les coups de coeur des libraires

L'avis de Claire Strohm et Robert Roth de la librairie Au Moulin des Lettres (Epinal)

« Cette jeune romancière confirme son talent avec cette histoire des temps modernes en forme de cauchemar qui interroge sans violence nos frustrations et nos angoisses sur un thème actuel : la sécurité. Un impressionnant récit qui se lit jusqu'au bout de la nuit sans reprendre son souffle. »

L'avis d'Isabelle Anoman de la librairie Espace Culturel Leclerc (Limoges)

« Un vrai roman d'anticipation, d'aventures. Et si tout cela n'était pas qu'un roman... » 

Les derniers avis

3
Je suis assez déçue par ce livre que j'ai depuis un bon moment dans ma PAL et que je me suis enfin décidée à lire! L'histoire est celle d'une jeune fille à la recherche de ses origines. C'est sûr que l'écriture est excellente mais j'avoue m'être un peu ennuyée parfois. Par contre, la description de ce futur est assez effrayante et j'espère que nous n'en arriverons jamais au point où les livres auront un statut pareil!
3
L'histoire se déroule dans les années 2090, un nuit trois hommes casqués de noir pénètrent dans un appartement. Une jeune femme et sa petite fille y vivent. Tout se passe très vite, la mère et sa fille sont séparées. Nous retrouvons Lila dans un centre éducatif, elle est amaigrie, choquée. On essaie de la nourrir mais tous les aliments la dégoûtent. On la soigne également car elle présente de nombreuses cicatrices et traces de brûlure. Le temps passe, Lila accepte peu à peu les règles du centre. Elle progresse, même si elle a toujours peur du contact et si elle mange en apnée pour pouvoir garder la nourriture. Elle commence à suivre des cours et très vite on décèle en elle des capacités exceptionnelles, c'est une enfant surdouée. Le directeur du centre Mr Kauffmann va s'occuper personnellement d'elle. Il gagne très vite la confiance de Lila par sa gentillesse et par l'enseignement qu'il lui dispense. Au début la Commission, organe qui contrôle le centre est ravi des progrès de Lila puis l'enseignement de Mr Kauffmann est de plus en plus remis en question lorsqu'il commence à lui apprendre les langues étrangères. Mr Kauffmann apporte un jour à Lila un caisson rempli de livres en papier, les livres n'existent quasiment plus dans ce monde ils ont été remplacé par les Grammabooks, cet acte est très mal vu par la Commission. Fernand est nommé comme assistant de Mr Kauffamann pour le contrôler. Lila apprend vite, elle passe tout son temps libre à lire, elle découvre l'évasion par la lecture. Elle confie cependant à Mr Kauffmann qu'elle ne peut pas continuer comme cela, qu'elle doit retrouver sa mère. Mr Kauffmann s'est renseigné et la mère de Lila a été jugée et a perdu ses droits parentaux, son nom a été rayé du dossier de Lila cependant Mr Kauffmann promet à Lila qu'il fera tout pour l'aider quelles que soient les circonstances. Mr Kauffmann peu de temps est démis de ces fonctions et jugé pour fraude, pour atteinte aux bonnes moeurs. Finalement Lila apprend la mort de son mentor, et se demande comment elle va faire dorénavant pour retrouver sa mère disparue. La ballade de Lila K est ce genre de roman qu'on ne lâche plus une fois commencé. On est ému par le désir farouche de Lila de retrouver une mère pourtant maltraitante mais qui elle en est convaincue l'aime malgré tout. La jeune fille va devoir petit à petit vaincre ces traumatismes, son agoraphobie, pour partir à la recherche de sa mère. " On passe sa vie à construire des barrières au -delà desquelles on s'interdit d'aller : derrière, il y a tous ces monstres que l'on s'est créés. On les croit terribles, invincibles mais ce n'est pas vrai. Dès qu'on trouve le courage de les affronter, ils se révèlent bien plus faibles qu'on ne l'imaginait. Ils perdent consistance, s'évaporent peu à peu. Au point qu'on se demande , pour finir, s'ils existaient vraiment." Lila va devoir aussi se fondre dans le moule d'un monde totalitaire ou chacun est observé, où tout est analysé, disséqué en permanence, un monde ou la censure est la règle. Elle va devoir quitter le cocon sécuritaire de La Ville, explorer La Zone, présentée comme un territoire de non droit ou la violence et l'inculture règnent. Pourtant les choses sont elle vraiment comme le gouvernement les présente? Blandine Le Callec nous livre un roman passionnant et bouleversant sur la force de l'amour filial qui peut venir à bout de toutes les barrière, celles fixées par le monde extérieur et celles que l'on se fixe soi-même.