Vous êtes ici

La Fortune de Sila
360
Date de parution: 
22/08/2012
EAN : 
9782253161714
Editeur d'origine: 
Le Passage (FG)

La Fortune de Sila

7,10€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Paris, juin 1995. Dans un grand restaurant, un serveur est violemment frappé par un client. Autour de lui, personne n'intervient. Ni le couple russe , ni la femme de l’homme en colère, ni les deux jeunes traders. Une simple anecdote ? Pas même un fait divers ? De la chute du mur de Berlin à la crise financière de 2008, dans un monde façonné par l'argent, les destins croisés des acteurs de cette scène inaugurale tissent peu à peu une toile. Et au centre de la toile, Sila, le serveur à terre, figure immobile autour de laquelle tout se meut. Après L'Origine de la violence, Fabrice Humbert signe avec La Fortune de Sila un roman captivant surnos sociétés mondialisées. Grand Prix RTL-Lire 2011.

Une prodigieuse plongée dans le monde de l’argent fou. Delphine Peras, L’Express.

Une grande fresque romanesque aux accents balzaciens. Bernard Lehut, RTL.

Grand Prix RTL-LIRE
2011

Les coups de coeur des libraires

L'avis de Cloé Pollin, de la librairie du Théâtre Zannini à Bourg-En-Bresse.

Mon premier coup de coeur de cette rentrée littéraire !

Dans un grand restaurant parisien, un serveur est violemment frappé par un client. Autour d'eux, le silence se fait, mais personne n'intervient. On découvre peu à peu la vie de ces personnes : l'homme violent qui a maltraité le serveur, la victime, le couple de Russes assis non loin et le duo atypique de jeunes hommes que tout oppose.

Ce roman profondément ancré dans la société moderne traverse les XXème et XXIème siècles, depuis la chute du mur de Berlin jusqu'à la crise financière de 2008, en passant par tous les affres de la société consumée par le gain de l'argent. On assiste à l'ascension du capitalisme dans le monde entier, ainsi que sa chute, qui coïncidera avec une rupture exceptionnelle dans la vie des personnages...

On se laisse porter par l'écriture de Fabrice Humbert qui a par ailleurs reçu le Prix Orange du Livre pour L'Origine de la Violence (ed. Le Passage, 2009 ; ed. Le Livre de Poche, 2010)

L'avis de Chantal Bonnemaison, de la librairie Colophon à Grignan.

Plonger dans ce livre pour découvrir dans quel monde nous évoluons ; ce monde cynique de la finance qui prédomine, du pouvoir des hommes de l'argent. Évidemment, que l'on sait déjà cela.
Mais suivre le roman de Fabrice Humbert est captivant de terreur : il donne froid dans le dos.
Tout commence avec Sila, l'Africain, déraciné, mais son rêve se réalisant ; être en France et servir dans un grand restaurant.
C'est dans ce restaurant, microcosme de notre société, que tout se met en place, comme sur un échiquier, tous les protagonistes sont présents.
Sila évidemment, Lev le Russe, ancien prof de philo devenu un homme d'affaires, Helena sa femme, une intellectuelle, Simon le naïf, Matt l'arriviste - tous deux Français -, Ruffle l'américain et Shoshana sa femme.
Nous côtoyons tous ses personnages dans leur passé, leur présent, leur quotidien.
Et c'est un monde calculateur, sans morale, sans sentiment, sans scrupule, qui se déroule sous nos yeux.
A lire avant de tout faire exploser ! ! !

L'avis de Brigitte Namour de la librairie Leslivresquejaime.net à Paris.

Roman époustouflant sur la violence ordinaire. Le destin de trois personnages se croise dans un restaurant chic de la capitale. Une scène brutale est prétexte à explorer leurs vies. Écriture remarquable et construction d'une maîtrise rare.

L'avis de Marie Bottet de la librairie Espace Culturel Leclerc à Lisieux.

Avec son nouveau roman, Fabrice Humbert se penche cette fois sur les affres de notre société contemporaine en mêlant avec un certain talent les vies de plusieurs personnages qui vivent aux quatre coins du monde mais qui ont tous cette particularité d'aimer être riches et beaux. Un roman très bien amené et finement ciselé sur l'ambition et le culte de l'argent de certains qui font aussi le malheur des autres quitte à provoquer leur perte... À mettre entre toutes les mains. Le meilleur moyen pour rester humble envers soi et envers les autres.

L'avis de Roland Eric Hardin, de la librairie Le Pavé Dans La Mare à Elancourt.

Déjà très remarqué pour son livre "L'origine de la violence" (Editions Le Passage) Fabrice Humbert vient de recevoir le Prix du Roman RTL-LIRE pour son nouveau roman "Le silence de Sila". Formidable roman de notre époque, l'auteur, à travers une mosaïque de personnages, nous oblige à nous poser la question de la "ligne jaune" à ne pas franchir pour dériver vers "le salaud". Du professeur russe très cultivé qui devient conseiller de Boris Eltsine, puis oligarque du pétrole, le brillant chercheur français, débauché par la "City" pour imaginer des produits financier sophistiqués, au fils à papa américain qui rêve de proposer aux couches défavorisés le "rêve américain" de la maison individuelle (et "subprimes"), tous convergent vers une rencontre avec Sila qui mettra à nu leur franchissement de la ligne jaune. Avec des femmes admirables qui deviennent leur mauvaise conscience. Un remarquable roman que nous avions découvert à sa sortie et qui vient d'obtenir ce prix très mérité.
Le cinéma ne s'y est pas trompé puisque les droits du roman ont été acquis pour en faire un film. Un vrai roman des temps modernes.

Les derniers avis

3
Un roman sidérant sur le comportant de la société vis à vis de la violence, mais surtout vis à vis de ce que produit l'argent. Une société qui ne vis que pour augmenter sa richesse personnelle, égoïste, sans penser aux autres. Un triste portrait de la société, pourtant bien réaliste.
3
Une histoire de gentils et de naïfs, de faux et de vrais méchants où seuls ces derniers tirent leur épingle du jeu ... la vraie vie !