Vous êtes ici

La Mélancolie du kangourou
384
Date de parution: 
24/04/2019
EAN : 
9782253259619
Editeur d'origine: 
Michel Lafon

La Mélancolie du kangourou

7,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
« La nuit n’est jamais complète
Il y a toujours puisque je le dis
Puisque je l’affirme
Au bout du chagrin une fenêtre ouverte
Une fenêtre éclairée. » (Paul Éluard)

La naissance de Lou aurait pu être pour Antoine le plus beau moment de son existence. Mais la mort de Raphaëlle, son épouse qu’il aimait au-delà de tout, l’a brisé, et il a du mal à créer un lien avec son bébé. Jusqu’à ce qu’il embauche Rose, une pétillante jeune femme à l’irrépressible joie de vivre, pour s’occuper du nourrisson. Parviendra-t-elle à aider Antoine à se révéler comme père et à se reconstruire ?

Après le succès de La Delicatesse du homard, Laure Manel nous offre, sous une plume tout en finesse et pleine de sensibilité, un roman poignant et lumineux.

Les lecteurs ont aimé :
Un merveilleux voyage humain. (Guillemette)
Venez donc rencontrer Rose et Antoine. Ils vous accompagneront avec bonheur.(Florence)
Un livre doux et plein de vérités. (Sand)
Un hymne à la vie. Une bouffée d’oxygène. (JB)

Les coups de coeur des libraires

Un petit bijou !

Antoine vit avec Raphaëlle, ils vont avoir un bébé. À l'accouchement une seule personne survit, une jolie petite fille, Lou. Antoine est anéanti par la perte de sa femme. Il ne peut pas s'occuper de sa fille. Il va faire appel à une jeune femme. Rose.

Comment vivre après un drame ? Roman sur la résilience que j'ai adoré.

Sandrine - FNAC Grenoble - Grand Place

Les derniers avis

5

Laure Manel nous invite au cœur d'une famille endeuillée. Elle nous fait partager le quotidien pas toujours évident d'Antoine qui doit se reconstruire après la perte de sa femme tout en s'occupant de Lou qui vient de naître et qui ne connaîtra jamais sa maman. L'auteure nous montre que pour éviter de se perdre il faut parfois être sauvé par quelqu’un d’inattendu, une inconnue, ici Rose, qui saura faire/être le lien pour ses deux âmes en peine. Un roman sur la résilience, la reconstruction et la magnificence de la vie malgré les tragédies qui surviennent quand on s’y attend le moins.

Tout dans ce roman est beau, tout dans cette écriture plait même si le sujet de départ est triste. Au fil des pages, on s'attache aux personnages, on a envie de découvrir et d’accompagner ce papa kangourou dans la rencontre avec sa fille Lou, de le reconnecter avec le monde réel et de lui dire, comme l’a écrit Jean d’Ormesson, que malgré tout sa vie sera belle.

Encore un magnifique roman de Laure Manel à découvrir sans attendre!

4
Blogueur

Quand j’ai commencé ce roman je n’avais que le titre en tête et l’idée d’une histoire de femme (vu la couverture). Dès le premier chapitre j’ai percuté que ça ne serait pas ça, pas du tout, que ça serait très dur et très triste. D’autant plus triste que je suis jeune maman, mes hormones en pleine ébullition ont ajouté une profondeur énorme à mon ressenti.

J’ai trouvé l’histoire horrible et j’ai fait beaucoup de transfert, plusieurs fois été obligée de reposer le livre parce que le « et si c’était nous? » me trottait trop en tête.

Mais la plume de l’auteure, sa façon d’aborder les choses avec ce qu’il faut de distance pour émouvoir sans en faire trop, exposer avec un regard d’observateur sans être froide m’ont conquise et ont transformé cette dure lecture en beau moment de résilience.
Beaucoup de délicatesse et de larmes plus tard, j’ai pris du temps pour réfléchir à ce que ce livre avait remué en moi... Je peux donc en conclure que nous sommes face au genre de roman dont l’intrigue fait se hérisser les poils, voir fait horreur, mais dont la plume et l’abord de l’auteur fait tout le charme!

Même si ce livre m’a remuée et ballottée comme un galet est malmené par les vagues, même si j’en suis ressortie lessivée émotionnellement comme une vieille chaussette oubliée au fond du sèche-linge j’en redemande et j’ai acheté dans la foulée son autre roman La délicatesse du homard!