Vous êtes ici

La première chose qu'on regarde
224
Date de parution: 
28/05/2014
EAN : 
9782253178149
Editeur d'origine: 
JC Lattès

La première chose qu'on regarde

7,10€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Le 15 septembre 2010, Arthur Dreyfuss, vêtu de son caleçon fétiche, regarde un épisode des Soprano quand on frappe à sa porte. Il ouvre. Scarlett Johansson. Il a vingt ans, il est garagiste. Elle a vingt-six ans, et quelque chose de cassé.

Un troisième roman éblouissant. Grégoire Delacourt fait partie des plus brillants auteurs français contemporains. Femme actuelle.

Ce roman est une œuvre pleine de grâce et d’émotion, portée par les vers de Jean Follain qui reviennent comme un refrain ponctuer la chanson tendre amère de Delacourt. C’est aussi un livre sans fausse note, truffé d’effleurements sensibles. Une gouaille de poète, planquée dans un roman faussement simple. Karine Papillaud, Le Point.

Les derniers avis

3
Style pur et simple comme les sentiments décrits dans ce magnifique livre qui met l'accent sur le regard que porte les personnes au physique (des femmes) et comment y sont associés des sentiments qui ignorent la personnalité de chacun. Comment la nature humaine reprend ses droits dans une histoire simple, un peu extraordinaire et douloureuse à la fois.
3
Déception. Il semblerait que la plume de Grégoire Delacourt ne soit pas celle que j'apprécie le plus. Déjà déçue par La liste de mes envies, j'ai retenté avec La première chose qu'on regarde, espérant y trouvé quelque chose différent. L'histoire n'est que peu crédible. Une jeune femme femme, sosie de Scarlett, qui vient frapper chez un garagiste qui lui a tapé dans l'oeil. Coup de foudre immédiat, sur fond d'une pseudo intrigue à base de pseudo questionnement sur la réelle personnalité du sosie. Désolé, avec moi, ça ne prend pas. Je vais donc laissé cet auteur de côté et me consacrer à d'autres lectures.