Vous êtes ici

Le Chant du rossignol
696
Date de parution: 
04/10/2017
Langue: 
Français
EAN : 
9782253069607
Editeur d'origine: 
Michel Lafon

Le Chant du rossignol

8,70€

Détails promotions contenus

Détails
France, 1939. Dans un village de la Loire, Vianne Mauriac fait ses adieux à son mari, qui part au front, et se retrouve seule avec sa fille. Très vite, elle est forcée d'accueillir un officier allemand sous son toit. Elle choisit de protéger sa fille avant tout, quel qu’en soit le prix...
Sa sœur cadette, Isabelle, dix-huit ans, s'installe à Paris le jour de l'entrée des Allemands dans la ville. Impétueuse et pleine d'idéaux, elle s'engage dans la Résistance sous le nom de code «  Le Rossignol  ».
Deux sœurs, deux destins, chacune jouant sa propre survie dans la France occupée par les nazis. Véritable best-seller aux Étas-Unis (un million d’exemplaires vendus), Le Chant du Rossignol est un grand roman sur l’amour, la liberté, les idéaux et sur le rôle des femmes pendant la guerre.

Les derniers avis

5

Le chant du rossignol est le genre de livre qui nous fait aimer l'histoire et qui propose des modèles féminin magnifiques. En effet, il s'agit ici de placer les femmes en premier plan lors de la deuxième guerre mondiale, alors que les hommes étaient presque tous partis ou prisonniers. Ces femmes qui ont du trouver ensemble ou seule le moyen de survivre alors que la France était occupée par l'ennemi.

Vianne et Isabelle sont sœurs. Orphelines de mère et délaissées par leur père, lui-même meurtris par la première guerre mondiale, les deux sœurs ont apprit tôt à survivre. Vianne se maria tôt pour échapper à son père et Isabelle fut envoyée dans d'innombrables endroits et écoles par ce même homme. Lorsque les préludes de la guerre se profile, Antoine, mari de Vianne est contraint de partir se battre pour la France. Celle-ci capitule en peu de temps lorsque les allemands marchent sur Paris. Antoine est fait prisonnier de guerre et Vianne n'a d'autre choix que d'accueillir un capitaine allemand sous son toit, puisque les "Botch" occupent désormais le pays. Isabelle, volontaire, déterminée et patriotique, cherche à tout prit un moyen de se battre pour le retour d'une France libre. Elle grimpe les échelons de la résistance jusqu'à devenir une passeuse, sous le nom de code "le rossignol". Famine, rafles, humiliations, amis menacés et déportés, les deux sœurs ne seront pas épargnées par la guerre, mais à travers elle, se trouveront une force de caractère hors du commun, Vianne pour sa fille Sophie, Isabelle pour l'avenir du pays et sa famille.

Ce récit est magnifique, humain et pognant. Les personnages sont complexes et ont se sens rapidement proche d'eux. Une belle histoire de courage, de solidarité et de résilience.

4

Ce livre m'a émue, comme tous ceux que j'ai déjà lu sur la 2nde guerre mondiale. Je suis toujours abasourdie par la cruauté de l'Homme mais aussi par son courage et sa dévotion en temps de guerre. Ici ce sont les femmes qui sont au coeur de l'histoire, et le rôle qu'elles ont joué dans la résistance ou dans le sauvetage d'enfants juifs. J'ai terminé ce livre en versant ma petite larme, comme bien souvent avec ce genre de roman. J'ai dévoré ces presque 700 pages et j'en aurais probablement fait l'éloge si... si je ne venais pas de lire quelques critiques de certains spécialistes de cette guerre qui y ont relevé quelques incohérences entre la réalité et la fiction. Et je trouve cela dommage car pour les livres ayant un caractère historique, j'aime que ce soit documenté et exact. En conclusion, cela reste une excellente lecture si l'on n'est pas trop à cheval sur L Histoire.