Vous êtes ici

Le Roi disait que j'étais diable
192
Date de parution: 
09/09/2015
EAN : 
9782253194484
Editeur d'origine: 
Grasset

Le Roi disait que j'étais diable

6,70€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Depuis le XIIe siècle, Aliénor d'Aquitaine a sa légende. On l'a décrite libre, sorcière, conquérante : « le roi disait que j'étais diable », selon la formule de l'évêque de Tournai. Clara Dupont-Monod reprend cette figure mythique et invente ses premières années en tant que reine de France au côté de Louis VII. Des noces royales à la deuxième Croisade, du chant des troubadours au fracas des armes émergent un Moyen Âge lumineux, qui prépare sa mue, et la reconstitution d’un amour impossible.
 
Une Aliénor tout à tour ambitieuse et sensible, fragile et déterminée, cruelle et délicate. À destin exceptionnel, roman flamboyant.  Marie Rogatien, Le Figaro magazine.
Un singulier portrait de femme, à la fois déesse mythologique et créature avant-gardiste.  Claire Julliard, Le Nouvel Observateur.
À travers ce troublant roman polyphonique, l’écrivain donne à voir Aliénor telle une forteresse imprenable, suscitant à la fois l’amour et la peur.  Benoît Legemble, Marianne.

Les coups de coeur des libraires

Le choix de Betty Duval-Hubert de la librairie La Buissonnière à Yvetot.

"Roman de deux passions inassouvies, assemblées malgré elles dans une alliance royale. Quinze années d'attente pour la belle et foudroyante Aliénor d'Aquitaine, envahie sans jamais être dévastée d'une soif de puissance inapaisée, d'un désir fou de régner, toujours seule, inatteignable et souveraine.

Magnifique narration qui dit l'attente sauvage, les pulsions enfouies, une folie admise qui se tait, tapie dans l'ombre. Forcément, vous ne pourrez qu'être fasciné et subjugué par tant d'ardeurs, de rêves insensés et de poésie, par ce beau portrait romanesque d'une reine flamboyante et incandescente."