Vous êtes ici

Le Sommeil des géants (Les Dossiers Thémis, Tome 1)
408
Date de parution: 
10/01/2018
Langue: 
Français
EAN : 
9782253083429
Editeur d'origine: 
Le Livre de Poche

Le Sommeil des géants (Les Dossiers Thémis, Tome 1)

7,30€

Détails promotions contenus

Détails
Collection  
Dakota du Sud. Rose Franklin a onze ans lorsqu'elle chute à vélo dans un trou immense. Quand elle reprend ses esprits, elle se découvre au creux d'une main de métal géante, parcourue de réseaux lumineux. Dix-sept ans plus tard, l'énigme demeure. Comment la main est-elle arrivée là et à quoi peut-elle bien servir ? La datation au carbone 14 défie l'entendement et l'objet semble doué de vie.
Devenue une physicienne reconnue, Rose se prépare à diriger une équipe secrète chargée de percer le mystère de la main métallique. Commence alors une quête à la fois passionnante et périlleuse…
 
Le Sommeil des géants est le premier tome d'une trilogie dont les droits ont déjà été vendus dans quatorze pays et qui est en cours d'adaptation cinématographique.
 
À suivre, surtout que la dernière page rend complètement gaga. Simon Krug, Les Inrockuptibles

Les derniers avis

3
Blogueur
La quatrième de couverture m'avait en fait tout de suite interpellée avec son histoire de main géante métallique. J'ai trouvé le principe assez intrigant et moi aussi je voulais en savoir plus sur cette découverte.
 
Tout d'abord, le principe de narration est assez original. On suit en effet des retranscriptions d'entretiens, de journaux personnels ou de rapports de missions. Il s'agit donc surtout de dialogues et même lorsqu'il s'agit de descriptions, elles sont assez basiques. La lecture est donc assez rythmée mais au fil des pages, elle devient un peu monotone. Moi qui préfère les moments de dialogues dans les romans car pas fan des pages de description qui se multiplient parfois, là je me suis rendue compte de l'intérêt de cette alternance.
 
Concernant le thème de l'histoire, j'en ai beaucoup aimé l'idée. Il y a un côté mystique, légende, extraterrestre… Au final, et même avec ce qu'on en a appris, je ne suis toujours pas sûre de ce dont il s'agit réellement. D'ailleurs, c'est ce que j'ai trouvé un peu frustrant dans le sens où j'aurais aimé que les origines des géants soient beaucoup plus développés. L'histoire qu'on nous conte à un moment donné est intéressante mais ça m'a laissé un goût de trop peu.
 
J'ai bien aimé aussi que le point de vue professionnel sur les personnages change parfois pour parler d'eux plus personnellement. On les voit changer au fil de leur aventure auprès du géant et le fait de vraiment les humaniser auprès du lecteur permet de contre-balancer avec le géant de fer sur lequel ils travaillent.
 
Dans l'ensemble, j'ai bien aimé l'histoire et j'avais vraiment envie de savoir de quoi il retournait. Par contre, j'ai trouvé que ça tournait un peu en rond à partir du milieu de l'histoire et c'est un peu dommage car mon rythme de lecture est devenu de plus en plus lent. N'empêche que j'ai adoré le petit twist de fin ! 

 

3
Blogueur
Là encore, la quatrième de couverture fait son job, du moins elle résume bien le début de l'histoire qui peu à peu entraîne le lecteur dans une quête passionnante.
 
L'originalité du livre tient à la lecture sous forme de plusieurs dossiers dynamiques et passionnants. Ces dossiers tournent chronologiquement autour de plusieurs personnages aussi attachants les uns que les autres et d'institutions gouvernementales chargées de percer le mystère de la main métallique.
 
Les dialogues sont quant à eux aussi intrigants que percutants ! Génial !
 
Seul petit point noir du livre (plutôt difficile à expliquer) : le changement de temps/rythmes farfelus au coeur de certains dossiers qui rendent la lecture moins fluide. 
J'espère que la suite restera dans le même thème et qu'elle ne dévirera pas dans le style d'un « Pacific Rime ». 
Hâte de lire l'Eveil des Dieux !