Vous êtes ici

Le Son du silence
192
Date de parution: 
18/04/2018
Langue: 
Français
EAN : 
9782253091714
Editeur d'origine: 
Albin Michel

Le Son du silence

6,90€

Détails promotions contenus

Détails
Pianiste surdouée, H.J. Lim, issue d’une famille de la classe moyenne sud-coréenne, demande à ses parents d’aller en France pour perfectionner son jeu. Hébergée d’abord à Compiègne par une tante antipathique, elle subit le harcèlement des collégiennes qui la stigmatisent. Rejoint le conservatoire de Rouen, puis la capitale et le Conservatoire national, vit dans la précarité d’une immigrée qui doit régulièrement renouveler son visa. Loue un temps un garage de la banlieue parisienne pour répéter ses morceaux. Jamais elle ne cède au désespoir. Guidée par le bouddhisme et les paroles de son maître, l'enfant prodige a su se forger une personnalité hors norme et conquérir les grandes scènes internationales. Sa quête musicale et spirituelle est fascinante.
 
Lire H.J. Lim, c’est sentir le sang qui bat à travers les notes, à travers les mots  ; c’est comprendre intuitivement ce que peut être l’engagement jusqu’au bout de soi, pour l’art. Psychologies magazine. 

Les derniers avis

4
Blogueur

A réception de ce livre, mon premier ressenti fut plutôt une certaine réticence. Une pianiste géniale au parcours particuilier, ok mais quoi d'autre. Grave premier sentiment, c'est un livre que j'ai lu d'une traite tant la matière traitée, celle d'un parcours hors - norme certes mais surtout un partage et un ressenti de la musique et de son sens, par l'écrit auprès d'un lecteur , comme moi, dépourvu de réelle culture musicale... est de grande qualité.

5

Je viens de lire d'une traite Le son du silence, bouleversant témoignage de la pianiste Hieon Jeong Lim.
J'ai aimé découvrir le lien d'amour si fort la liant à sa mère-sésame, l'histoire terrible de sa famille paternelle.
J'ai aimé rencontrer cette petite fille passionnée par la musique et les compositeurs européens.
J'ai été époustouflée par cette jeune fille née en 1987 et qui pourtant est pétrie de toute la sagesse du monde comme si elle avait atteint un âge vénérable.
Au fil de ma lecture, j'aurais voulu lui présenter mes excuses pour toutes ces mesquineries de l'Administration française qui l'ont fait souffrir, pour le manque de fraternité de mes compatriotes qui ne l'ont pas accueillie à son arrivée dans notre pays, ou qui ont jalousé son talent inné.
Ce livre très fort est un grand moment de lecture, que je vais recommander à mes amis musiciens, mais aussi à tous ceux qui veulent découvrir la spiritualité du bouddhisme par le prisme des yeux de Melle Lim.