Vous êtes ici

Le Sourire des femmes
336
Date de parution: 
28/01/2015
EAN : 
9782253099819
Editeur d'origine: 
Héloïse d'Ormesson

Le Sourire des femmes

7,40€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

À Paris, un triste vendredi de novembre. Aurélie, en plein chagrin d’amour, remarque dans une librairie un roman intitulé Le Sourire des femmes. En le feuilletant, stupeur ! : non seulement elle y découvre le nom du restaurant dont elle est propriétaire, mais, de plus, l’héroïne lui ressemble comme deux gouttes d’eau. La lecture passionnée de ce roman lui redonne goût à la vie. Intriguée par tant de coïncidences, elle décide d’entrer en contact avec son auteur. Mais rencontrer le mystérieux Robert Miller par l’intermédiaire de son éditeur s’avère étrangement difficile… Comédie romantique qui peint avec saveur un Paris pittoresque et gourmet, Le Sourire des femmes revisite le nouveau désordre amoureux non sans un soupçon de magie et un zeste d’enchantement.

Délicieusement romantique. Madame Figaro.

Les coups de coeur des libraires

L'avis de Florence, de la librairie CHEMINANT, Vannes

"Succulente comédie sentimentale. Aurélie, jeune coeur brisé, se plonge dans la lecture d'un roman, Le Sourire des femmes. Elle se reconnait immédiatement dans le personnage principal ce qui lui fait oublier son chagrin d'amour. Voulant remercier l'auteur, Aurélie s'embarque dans une série de rendez-vous manqués et de quiproquos délicieux! Une ballade amoureuse drôle et attachante dans un Paris gourmet."

Les derniers avis

3
Comme moi, vous connaissez la chanson "Le temps des cerises", mais connaissez-vous le restaurant d'Aurélie du même nom situé dans le quartier latin, à Paris ? Non, vous ne connaissez pas ? Dommage, on y mange bien apparemment. Alors qu'elle a perdu son père quelques semaines plus tôt, Aurélie, propriétaire d'un restaurant parisien, se retrouve seule après que son fiancé l'ait quittée. Déprimée, elle reprend goût à la vie grâce à un roman qu'elle a découvert par le plus grand des hasards. Et si le hasard n'existait pas ? À sa grande surprise, Aurélie découvre que l’héroïne du livre lui ressemble comme deux gouttes d’eau. Intriguée, elle décide d'entrer en contact avec l'auteur, Robert Miller, un énigmatique collectionneur de voitures qui vit reclus dans son cottage en Grande-Bretagne. Qu'à cela ne tienne, elle est déterminée à faire sa connaissance. Mais l'éditeur du romancier, un certain André Chabanais, ne va pas lui faciliter la tâche. Et pour cause, Robert Miller n'existe pas, il a été inventé de toutes pièces par André qui est en fait l'auteur du roman qui a sauvé Aurélie... C'est le printemps et qui dit printemps dit temps des cerises, mais pas que... Et oui, le printemps, c'est aussi la saison des amours. Ça tombe bien, on est en plein dedans avec le best seller de Nicolas Barreau. Vous aimez les comédies romantiques avec leur lot de clichés, quiproquos et situations cocasses ? Alors, ce livre est pour vous. Si de surcroît, vous aimez Paris, la bonne cuisine et que vous souhaitez découvrir le milieu de l'édition, laissez-vous tenter, tout y est ! Pour autant et bien que sympathique et agréable à lire, ce livre n'est pas transcendant côté écriture. Il n'a de mon point de vue rien à faire dans une sélection d'un prix littéraire. Vous vous rappelez du film "Coup de foudre à Notting Hill" avec Julia Roberts et Hugh Grant ? Et bien pour moi "Le sourire des femmes" est du même acabit. Une gentille bluette, mais en aucun cas une palme d'or ou un prix littéraire. Finalement, ce livre m'a fait l'effet d'une cerise bien mûre en bouche. Rondement menée, l'histoire est agréable, douce, sucrée, elle se dévore en une bouchée mais une fois avalée, il n'en reste pas grand chose. "Le sourire des femmes" de Nicolas Barreau est une comédie romantique à réserver pour la plage mais à oublier dans le cadre d'un prix littéraire. Désolée !
3
Voilà un bien agréable moment passé en compagnie d’Aurélie et de sà ténacité. Il est vrai que ce n’est pas tous les jours que l’on tombe par hasard sur le livre "dont vous êtes l’héroïne". Les idées désopilantes d’Adam afin de dépanner son ami André piégé par Robert Miller et son incroyable succès littéraire ne sont pas toujours du meilleur effet sur la pauvre Aurélie. Pourtant, la plume d’André Chabanais lui permettra de conquérir définitivement l’estime des lecteurs, grâce à un nouveau roman.... Et surtout lui conciliera enfin les bonnes grâces de la femme aimée. La fraîcheur poétique de ce joli roman se déguste sans modération dès que monte la chaleur du soleil. Un régal de divertissement estival!