Vous êtes ici

Madeleine project
640
Date de parution: 
02/11/2017
Langue: 
Français
EAN : 
9782253091493
Editeur d'origine: 
Sous-Sol

Madeleine project

16,90€

Détails promotions contenus

Détails
Collection  
«  Elle s’appelait Madeleine, elle aurait eu 100 ans en 2015. Je m’appelle Clara, j’ai 31 ans. Nous ne nous sommes jamais connues pourtant nous partageons le même appartement, ou du moins l’avons-nous partagé à différentes époques. Madeleine y avait vécu vingt ans. Elle est morte un an avant que je ne m’y installe, l’appartement avait été entre-temps refait à neuf. Interstice préservé de l’oubli, la cave avait été abandonnée en l’état. J’y ai découvert, après en avoir scié le verrou, rangée, empaquetée dans des cartons, la vie de Madeleine, objets, photographies, lettres. Je m’y suis plongée.  »
Clara décide alors de mener l’enquête et de la partager sur Twitter. Qui était Madeleine  ? Comment a-t-elle vécu  ? Qui a-t-elle aimé  ? Roman du réel, reportage photo, ce livre 2.0 réunit les quatre saisons du Madeleine project.
 
 
Aussi émouvant que captivant.  Patrick Cohen, France Inter.
 
Un objet littéraire tout simplement magique.  Estelle Lenartowicz, Lire.

Les derniers avis

3
Blogueur

J’ai fait la connaissance dans cette histoire de Madeleine mais aussi Clara. Ce sont deux jeunes femmes simples, naturelles et oh combien touchantes.Elles m’ont fait vivre une belle aventure pleine d’humanité, de souvenirs et d’émotions. Le fait que ce livre ne soit pas de la fiction apporte une dimension encore plus touchante à l’histoire. Clara Beaudoux écrit d’une manière particulière, d’une plume remplie d’amour et de sentiments. Ici, le tweet devient littéraire et approfondi. 

3
Blogueur

 L’aventure donne envie à certains d’interroger leur propre famille, de s’intéresser à leur passé, génère des rencontres avec des classes, des ateliers créatifs. [...]  Elle soulève des questions intéressantes et sûrement importantes sur la modernité, l’immatériel et ce qui perdure. Sur la littérature et ses différentes formes aussi. De l’idée au fond, en passant par la forme et par tout ce qui explose devant le lecteur, implose à l’intérieur de lui pendant la lecture, car c’est fascinant, car c’est personnel ou parce que c’est intellectuel, il est impossible de ressortir indemne du Madeleine Project. Au minimum, l’être est surpris, fasciné, bouleversé, heureux et songeur.