Vous êtes ici

Stèles
351
Date de parution: 
03/02/1999
EAN : 
9782253096382
Editeur d'origine: 
Le Livre de Poche

Stèles

6,60€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Dans chaque civilisation, les pierres parlent une langue singulière. Enfant d'un pays de menhirs, Segalen découvre au fil de ses séjours chinois, entre 1909 et 1914, les pierres écrites. Il en conçoit le projet de Stèles : non pas un recueil de traductions, mais plutôt une transposition, un détournement de la vertu pierreuse (pétrifiée, pétrifiante...) des mots au profit d'un monde de sensations et de visions qui lui est propre.
La présente édition se propose de donner à entendre les résonances les plus lointaines de chacun de ces poèmes. Résonances chinoises, d'abord, à travers les références et les sources livresques qu'invoque le poète lui-même. Mais résonances imaginaires surtout, tant ce livre, l'un des plus étonnants de l'immédiat avant-guerre, engage déjà, dans sa complexité, les oeuvres qui le suivront : Peintures, Equipée, René Leys, Le Fils du Ciel. Sont rassemblées ici, non seulement les stèles constitutives de l'édition de 1914, mais aussi celles qui, bien qu'achevées, furent finalement écartées de la publication. Une chronologie, une bibliographie, enfin un dossier de textes de Segalen à propos de Stèles contribuent à éclairer de la manière la plus précise ce monument de la langue dont on découvre chaque jour un peu mieux la modernité sans âge.

Les derniers avis

5

Cette édition que j'ai est très bien faite - plein de caractères chinois et de textes en chinois, j'ai appris à écrire en chinois, donc un livre utile pour de nombreuses raisons.

L'histoire intéressante, mais plutôt de cet auteur plus, probablement, dans un sens mystérieux, que de ces menhirs, évident.

Un voyageur autour de la Chine en 1914, un peu comme un hanté, probablement, il a essayé de lire des phrases courtes et des mots chinois et sur cette base, il a réalisé sa poésie inspirée personnelle - ça lui a bien venu, plutôt interessant, et de plus, des analyses - beaucoup d'informations concernant les stèles, qu'il a ensuite analysé et copié avec sa propre approche poétique.

Un document historique très intéressant en est sorti, je vois ça comme cela ...

Pour moi c'est une chose précieuse, une très bonne publication, j'aime ça, évident.