Vous êtes ici

Une dernière danse
624
Date de parution: 
06/05/2015
EAN : 
9782253178118
Editeur d'origine: 
Les Escales

Une dernière danse

8,40€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Quand elle arrive à Grenade pour y prendre des cours de danse, Sonia, jeune Londonienne, ne sait rien du passé de la ville. Une conversation avec le patron du café El Barril va la plonger dans la tragique destinée de la famille Ramírez : soixante-dix ans plus tôt vivaient dans ces lieux trois frères aux idéaux opposés, veillant jalousement sur leur sœur, Mercedes, passionnée de flamenco. Tandis que celle-ci tombe amoureuse du guitariste gitan qui l'accompagne, l'Espagne sombre dans la guerre civile. Quel camp chacun va-t-il choisir ? Quels secrets et trahisons vont déchirer la fratrie à jamais ? Happée par ce récit de feu et de sang, Sonia est loin d'imaginer que sa propre existence en sera bouleversée...

Un roman qui mêle avec sa maestria habituelle la petite histoire – un amour impossible – et la Grande Histoire, cruelle et impitoyable. Patrick Williams, Elle.

Un récit haletant, impossible à lâcher. Renaud Baronian, Aujourd’hui en France.

Les coups de coeur des libraires

Le coup de coeur de Jean-Michel Blanc de la librairie Ravy à QUimper

Les derniers avis

5

Victoria Hislop dresse un portrait attachant de chacun des personnages et son écriture transporte le lecteur comme Sonia dans un désir profond de connaître le fin mot de cette histoire. Elle sait parfaitement embarquer le lecteur dans son univers et nous fait à chaque fois voyager dans le pays qu’elle met à l’honneur, ici l'Espagne et plus particulièrement la ville de Grenade. C’est toujours un plaisir de lire un roman écrit par Victoria Hislop ! Bonne lecture à vous !

3
J'ai été happé par cette histoire. Dès les premières lignes, Victoria Hislop nous plonge en plein coeur de la culture gitane et raconte avec une facilité déconcertante une période si sombre de l'histoire espagnole. 
 J'ai été particulièrement touché par ce roman car, bien que romancé et imaginé de bout en bout par l'auteur, il est tout de même inspiré de faits qui ont certainement été réels. L'histoire des Ramirez a sans doute été vécu par une famille et Mercedes représente ces milliers d'espagnols qui ont fuit leur pays et qui ont du se construire une nouvelle vie dans un pays étranger parfois hostile à leur sort, il ne faut pas oublier que cela se passe également au début de la seconde guerre mondiale. 
Pour moi, Une dernière danse a été une lecture pleine d'émotions. Je ne me suis pas attardée sur des détails que certains ont critiqué, comme le fait que Miguel ne peut pas connaître la vie de Mercedes après la mort de Concha, personnellement, je me fiche complétement des ficelles du roman tant l'histoire est touchante et bouleversante. 
 Je connaissais Victoria Hislop de réputation, L'île des oubliés est dans ma PAL depuis un bon moment déjà mais je n'ai jamais pris le temps de le lire. Maintenant que je connais son style, je vais rapidement me plonger dans ses autres oeuvres, en espérant être autant touchée que durant ma lecture d'Une dernière danse.