Vous êtes ici

Vilaines filles
384
Date de parution: 
28/10/2015
EAN : 
9782253184300
Editeur d'origine: 
Le Masque

Vilaines filles

7,30€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Addy et Beth sont inséparables, dures à cuire et invincibles. Elles ont un physique parfait : jambes galbées, ventre plat, maquillage irréprochable. Membres de l’équipe de pom-pom girls du lycée, elles suscitent à la fois l’admiration et la crainte. L’arrivée d’une nouvelle coach, tout aussi belle et intimidante, va bouleverser l’ordre établi de ce petit royaume bien organisé. Rapidement, les filles tombent sous sa coupe, prêtes à tout pour obtenir ses faveurs.
Mais un jour, la coach va trop loin... et Addy – la narratrice – va pénétrer malgré elle dans un monde impitoyable où seules règnent la manipulation, l’ambition et la jalousie.
Roman sombre et hypnotique, Vilaines filles plonge le lecteur dans l’univers trouble des rivalités adolescentes, des relations toxiques et du désir féminin.
 
D’une irrésistible perversité. On succombe fatalement au charme vicieux de ces Vilaines filles.
Elisabeth Philippe, Les Inrockuptibles.

Les derniers avis

3
Blogueur

Ce livre change complètement l’idée que l’on peut avoir sur les pom-pom girls. On ne voit plus ce monde comme distrayant et remplit de paillettes, mais plutôt comme un monde laborieux qui demande une constante attention. C’est un livre assez mystérieux qui cherche à focaliser l’attention du lecteur sur toutes ces choses qui se cachent derrière une apparence parfaite.

Je pense vraiment que l’auteure cherchait à montrer le côté sombre de ces jeunes adolescentes, de faire rappeler que derrière chaque visage bien maquillé et coiffé se cache une histoire pas toujours très belle à entendre. 

3
Blogueur

Ce livre nous prend aux tripes dès le prologue. Celui-ci donne un avant-goût de la fin, et enserre le lecteur dans l’atmosphère tendue qui persistera tout le roman. La fin revêt un caractère inéluctable qui est pressenti dès les premières lignes.

Le livre est écrit à la première personne par une cheerleader (pom-pom girl) américaine, qui a choisi de pratiquer ce sport pour ne pas s’ennuyer. Une citation marquante exprime ce besoin de s’occuper : il y a quelque chose de dangereux dans l’ennui des adolescentes. Tel un mantra, cette phrase sera omniprésente, sans être répétée, tout au long du texte.

Ecrit de façon hypnotique, ce livre mélange récit et témoignage. Ce n’est bien sûr pas un vrai témoignage, ici, la narratrice et l’auteur sont différents, et il s’agit bien d’une histoire inventée. Toutefois, le ton sonne tellement juste, les réflexions nous rappellent tellement notre propre adolescence qu’on se prend parfois à croire que tout cela est réellement arrivé. Et on frémit.

Mélange de manipulations envers des mineures naïves et abus sexuels, rien ne nous est épargné. On regrette toutefois que les réflexions prennent parfois le pas sur l’intrigue. Celles-ci sont souvent assez longues, et on s’impatiente de connaître la suite. Oui, ça aide à faire monter le suspense, mais c’est souvent assez pénible. Ça donne envie de sauter des pages.

Le livre aborde également de façon juste les problèmes de l’adolescence : anorexie, boulimie, manque de confiance en soi, harcèlement... Il semble que ces problèmes n’ont pas de frontières.