Vous êtes ici

France, récit d'une enfance
160
Date de parution: 
27/08/2008
EAN : 
9782253121893
Editeur d'origine: 
Wespieser Sabine

France, récit d'une enfance

5,10€

Détails promotions contenus

Détails
Collection  

Zahia Rahmani, née en Algérie en 1962, a grandi en France. Rien d’évident dans cette enfance française, malgré l’école, les fêtes villageoises, la joie de découvrir à l’insu de tous la littérature et l’art. Les cinq premières années en Algérie, les conflits avec son père harki, le racisme ordinaire, le rejet ont douloureusement marqué la petite fille puis l’adolescente rebelle. Ses souvenirs évoquent la peur, la solitude, la violence qui lui a été faite et son désir de fuir, mais aussi l’envie de vivre en société : si Zahia a pu malgré tout s’intégrer, c’est bien grâce à sa mère qui, elle, a refusé l’assimilation, ne parle que le berbère et n’a eu de cesse de transmettre à sa fille la fierté de ses origines. Zahia Rahmani lui rend ici un hommage bouleversant de tendresse ; au-delà, son livre est un appel vibrant contre la violence que perpétue toute une société à l’égard de ses propres enfants.

Les derniers avis

3
Je viens d'acheter, et de commencer à lire, France, récit d'une enfance écrit par Zahia Rahmani. Livre imposé à mon cours d'Approche des Littératures à Paris 3, en DAEU session intensive, go DAEU :D ! Contente que la littérature imposée me parle autant que cela a l'air de me parler. Contente d'aborder un sujet historique qui, très longtemps, a été trop tu, l'époque où l'on ne réalisait pas cette violence, maintenant dévoilée!
3
Ce livre nous a été donné à lire par notre prof de littérature. J’étais un peu septique parce que honnêtement, le sujet ne m’intéresse pas des masses. Ceci-dit, j’ai appris pas mal de chose. J’ai beaucoup apprécié le style de l’auteur, des phrases courtes et violentes au début pour bien entrer dans le sujet. Puis ça se calme, ça revient… L’histoire en elle-même, comme je le pensait, ne m’a pas transcendée. D’ailleurs j’ai mis plus d’une semaine pour le lire alors qu’il ne fais même pas 150 pages (bon, j’avais 2 autres livres en parallèle… Mais ça montre que je ne me suis pas jetée dessus…) Je pense honnêtement que pour toute personne intéressée par le sujet, ce livre est un très bon livre. Mais voilà, les goûts et les couleurs ça ne se discute pas, et tout comme je n’aime pas les choux de Bruxelles, cette histoire n’était pas faite pour moi. Malgré tout, comme je reconnais que ce livre est très bien écrit, je lui mets quand même la note de 4/5! Si mon avis change avec l’étude de ce roman en cours, je viendrai vous le dire!