Vous êtes ici

Le Complexe d'Eden Bellwether
576
Date de parution: 
24/08/2016
Langue: 
Français
EAN : 
9782253087229
Editeur d'origine: 
Zulma (FG)

Le Complexe d'Eden Bellwether

8,70€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Cambridge, de nos jours. Un soir, en passant dans le campus après le travail, Oscar, aide-soignant,  est attiré par les sons de l'orgue provenant de la chapelle de King's College. Subjugué malgré lui, il ne peut maîtriser un sentiment d'extase. Dans l'assemblée, une jeune femme capte son attention. Iris n'est autre que la sœur de l'organiste prodige, Eden Bellwether. Introduit par Iris dans leur cercle d’amis, Oscar va découvrir la passion exclusive d’Eden pour la musique baroque et ses conceptions étranges sur l’usage hypnotique se son art.
Un premier roman magistral sur les frontières entre génie et folie, la manipulation et ses jeux pervers.
 
 Un livre diabolique, impossible à lâcher. Marine Landrot, Télérama.

Un savant mélange entre virtuosité romanesque et érudition scientifique. Stéphanie Dupays, Le Monde des livres.

Un coup de maître tout en ambiguïtés. Baptiste Liger, L’Express

Les derniers avis

3
J’ai eu un peu de peine avec ce livre. J’ai été agacée que le roman commence par la fin, en nous décrivant une scène dramatique. On retrouve de plus en plus souvent cette construction dans les romans actuels et je trouve que ça ne se justifie pas toujours. Par la suite, j’ai aimé me plonger dans cet univers estudiantin et rencontre Eden et sa cour. J’ai découvert avec plaisir le monde de l’hypnose par la musique. J’ai par contre trouvé que le roman avait de nombreuses longueurs qui alourdissaient le roman. Je pense que le livre m’aurait plu davantage avec quelques pages en moins. Je suis également d’avis que les personnages « secondaires » auraient pu être plus travaillés. C’est un peu paradoxal.
3
J'ai aimé, on trouve de nombreuses références littéraires (notamment Descartes avec "Les passions de l'âme"), musicales (Bach, Johann Mattheson), une approche de la musicothérapie et la psychologie. L'histoire est prenante, mais le rythme se traîne un peu à mon goût. Je pense que l'auteur aurait pu faire l'économie d'un cinquantaine de pages sur les 567. Toutefois, à partir de la page 507, le rythme s'accélère et l'issue devient fatale.  Par moment, j'ai eu l'impression de me trouver au milieu de la famille Cullen (le père médecin, les enfants brillants, mais tous sont les vampires de "Twilight" de Stephanie Meyer) avec Oscar dans le rôle de Bella. Les personnages sont intéressants: Eden Bellwether, pervers narcissique dont l'intelligence supérieure force l'admiration, la fascination et le respect de ses proches, qui n'osent l'affronter et qui causera leur perte, Iris jeune femme bien dans son époque et ses baskets, les parents Bellwether, tellement soucieux du regard des autres,  Yin et Marcus sortes de Tic et Tac, Jane la petite amie policée, Oscar et le Dr Paulsen très touchants.