Vous êtes ici

Minuit à Pékin
328
Date de parution: 
08/04/2015
EAN : 
9782253000402
Editeur d'origine: 
Belfond

Minuit à Pékin

7,60€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
Pékin, janvier 1937. Le corps d'une jeune femme, atrocement mutilé, est retrouvé dans le vieux quartier de la Légation. Pamela Werner, 20 ans, était la fille adoptive de l'ancien consul de Grande-Bretagne. Crime d'un rôdeur ou affaire d'État ? L'inspecteur Dennis est dépêché par le Foreign Office. Or, dans un Pékin en plein chaos politique et en pleine dépravation morale où planent les rumeurs de l’invasion japonaise, personne n'est pressé de voir la vérité éclater. Cet assassinat pourrait bien faire l'effet d'une bombe diplomatique... Soixante-quinze ans plus tard, après une enquête qui l’a mené à interroger les derniers témoins et à fouiller les notes, jusqu'alors classées secret défense, du père de la victime, Paul French dévoile le nom du monstre qui a tué Pamela et terrorisé Pékin. Un true crime exceptionnel. Mi-documentaire, mi-fiction, un roman passionnant. Julie Malaure, Le Point.

Les coups de coeur des libraires

Le coup de coeur de Laurent Lebourg de la librairie Cajelice à Collioure

L'avis de Virginie Bouyer de la librairie Cajelice à Perpignan

Qui a tué la jeune Pamela Werner en 1937 à Pékin ? Paul French reprend à son compte une affaire criminelle non résolue, qui a ébranlé la communauté européenne  vivant dans le quartier très fermé des légations. En cette période troublée d’invasion japonaise, le meurtre d’une occidentale en Chine est un évènement rarissime. Par sa nouvelle enquête, bénéficiant du recul du temps, l’auteur nous plonge dans la vie quotidienne des Européens vivant en Chine, relate la raison de leur présence sur le sol chinois et reconstitue leurs parcours de vie. Il redonne également vie aux multiples quartiers pékinois, des plus sûrs aux plus mal famés. Un excellent mélange de polar véridique sur un fond historique et exotique.

 

Les derniers avis

3
Paul French, en véritable ethnologue, nous offre un magnifique roman qui nous plonge avec une foison de détails réalistes dans un Pékin des années 30. Un père obsédé par le meurtre de sa fille adoptive, insatisfait des négligences coupables de l'enquête officielle s'entête à rechercher le vrai coupable... Paul French qui s'est servi de documents d'époque joue au reporter-détective et nous tient en haleine, faisant revivre une Chine des temps jadis, marquée des relents du colonialisme, nous narre par le menu les us et coutumes, les légendes et les craintes ataviques ; à nos oreilles résonne la vie grouillante des divers quartiers qu'il nous dépeint. Tout en nous agrippant aux indices historiques qui émaillent le récit pour reconstruire le contexte, nous haletons jusqu'au dénouement final. Une étrange et bien agréable sensation me fait frissonner : j'ai l'impression de lire un des romans noirs si captivants de James Ellroy, lorsqu'il se déguise en enquêteur retors, maniaque du détail... ce qui n'est pas pour me déplaire. Bravo !
3
Une immersion dans un Pékin troublé, en 1937, son histoire, sa culture à travers une enquête sur le meurtre d'une jeune anglaise. Très dépaysant et bien mené, original, c'est le livre du mois.