Vous êtes ici

Numéro Zéro
240
Date de parution: 
30/03/2016
EAN : 
9782253098775
Editeur d'origine: 
Grasset

Numéro Zéro

6,90€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  
 
En 1992, à Milan, six journalistes sont embauchés pour créer un nouveau quotidien qu’on leur promet dédié à la recherche de la vérité. Ils fouillent dans le passé pour composer leur « numéro zéro », et c’est le présent qui leur saute au visage… « L’ombre de Mussolini, donné pour mort, domine tous les événements italiens depuis 1945 » : est-ce là le délire d’un journaliste d’investigation paranoïaque ? Alors, pourquoi le retrouve-t-on assassiné ? Attentats, tentatives de coup d’État, empoisonnements, complots, stratégie de la manipulation, de la désinformation et de la tension : quand tout est vrai, où est le faux ?
 
Un pamphlet au vitriol du monde des médias. Philippe Chevilley, Les Échos.
 
Avec ce polar burlesque sur la désorientation médiatique, Umberto Eco s’affirme comme l’inlassable et truculent chroniqueur de la « guerre du faux ». Nicolas Truong, Le Monde.
 
Un superbe exercice de politique-fiction. Aliocha Wald Lasowski, Marianne.

Les derniers avis

4
Blogueur

Le 19 février 2016 disparaissait le grand, l'irremplaçable, le génial Umberto Eco.

Son dernier roman, "Numéro zéro", est un petit polar burlesque et réjouissant, un pamphlet décapent du monde des médias et du journalisme.

En 1992, à Milan, six journalistes sont embauchés pour créer un nouveau quotidien. L'un d'eux, chargé de fouiller le passer pour composer le "numéro zéro", semble avoir une imagination délirante et voit des complots partout. Selon lui, Mussolini ne serait pas mort en 1945 et son ombre planerait sur tout la vie politique italienne.

Mais si c'est là le simple délire d'un journaliste paranoïaque, pourquoi est-il assassiné ?

Attentats, tentatives de coups d'état, empoisonnements, complots, mensonges des services gouvernementaux, stratégie de la manipulation, de la désinformation et de la tension : quand tout est vrai, où est le faux ?

Avec le talent inclassable et truculent qui le caractérisait, Umberto Eco s'est livré à un génial exercice de politique fiction et revisite avec brio l'histoire italienne de la deuxième moitié du XXe siècle.

"Numéro zéro" est un pur moment de bonheur littéraire, comme Exo savait si bien nous en offrir, avec humour, dérisions et une immense érudition.

Le monde littéraire ne sera plus jamais le même sans lui...

Liés