Vous êtes ici

Souviens-toi de m'oublier
216
Date de parution: 
11/03/2015
EAN : 
9782253099727
Editeur d'origine: 
JC Lattès

Souviens-toi de m'oublier

6,60€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Max et Iris ont vécu autrefois quatre années d’amour fou. Il était peintre, elle était son modèle. Il peignait des nus, des portraits d’enfants, et s’enrichir ne faisait pas partie de ses projets. Aujourd’hui, les œuvres de Max – des tableaux de singes, cyniques, réalistes, grinçants – s’arrachent à des prix auxquels il n’aurait jamais osé rêver. Iris a passé ces deux dernières années à oublier son histoire avec Max, à se reconstruire auprès d’Antoine, député ambitieux sur le point d’obtenir un ministère. Par hasard, elle se retrouve un soir confronté à cet homme qu’elle a tant aimé et se heurte alors à une réalité terrifiante : son ancien amant ne la reconnaît pas. Vengeance ? Désespoir ? Amnésie ?... Un roman d’amour aux confins de l’étrange, réglé comme un thriller.

Régis Descott sait distiller les ingrédients d’un suspense amoureux. Du grand art. Isabelle Bourgeois, Avantages.

Les derniers avis

3
Max et Iris se sont aimés d'amour fou avant de se séparer. Lorsqu'ils se revoient au vernissage de l'exposition des peintures de Max, les images affluent dans la mémoire d'Iris. Mais pourquoi Max, qui l'a tant aimée, semble-t-il ne pas la reconnaître ? Pourquoi prend-il des singes sarcastiques pour modèles de ses peintures à succès, lui qui n'aimait que peindre des portraits d'enfants et Iris nue ? Quel chemin a-t-il pris pour repousser ainsi tous ses souvenirs ? Iris, obsédée par ces questions, se replonge dans un passé que sa vie tranquille avec Antoine n'a pas réussi à lui faire oublier. Suffit-il de "singer" l'amour et le bonheur pour aimer et être heureux ? L'intrigue nous emporte vers des contrées énigmatiques où les frontières se brouillent. Avec beaucoup de maîtrise, Régis Descott nous raconte une histoire d'amour en utilisant les caractéristiques qui pourraient le définir : étrange, merveilleux, angoisse, suspense, métaphysique... C'est paradoxalement en se situant loin de la romance que Régis Descott parvient à nous faire sentir la folie et le romanesque de l'amour dans toute sa complexité ! Etonnant !