Vous êtes ici

Une histoire partielle des causes perdues
546
Date de parution: 
17/02/2016
EAN : 
9782253182900
Editeur d'origine: 
Robert Laffont

Une histoire partielle des causes perdues

8,30€

Détails promotions contenus

Détails
Collection  
Leningrad, 1979. Alexandre Bezetov, 17 ans, intègre la prestigieuse Académie des échecs. Champion du monde à 22 ans, il est pourtant battu, au sommet de sa gloire, par un ordinateur. Il se lance alors dans une partie d'un nouveau genre, en se présentant contre Poutine à l'élection présidentielle.
États-Unis, 2006. Irina, 33 ans, est condamnée par la maladie de Huntington. Elle découvre que son père avait adressé à Bezetov une lettre dans laquelle il lui demandait : quelle histoire se raconte-t-on, quelle attitude adopter, quand on sait que la partie est perdue d’avance ? L’ultime défi d’Irina : aller trouver Bezetov et lui poser elle-même la question.
Dans une Russie gangrenée par l’affairisme et le terrorisme, la jeune Américaine promise à la mort et le génie déchu se rencontrent, et cherchent ensemble la réponse.
 
Une petite musique s’impose et séduit. Une ironie voilée, une gravité tout en retenue, bref, un style. Élisabeth Barillé, Le Figaro magazine.

Les derniers avis

3
Blogueur

On est impressionné par l’aplomb de Jennifer Dubois qui brasse trois décennies d’intrigues avec roublardise. Pas seulement efficace, mais une petite musique s’impose et séduit. Une ironie voilée, une gravité toute en retenue, bref un style comme aux échecs.