Vous êtes ici

La Fille au coeur mécanique
360
Date de parution: 
02/09/2015
EAN : 
9782253093169
Editeur d'origine: 
Calmann-Lévy

La Fille au coeur mécanique

7,30€

Détails promotions contenus

Détails
Thème 
Collection  

Un vendredi soir comme les autres, alors que George Foss sirote un verre dans son bar habituel, il reconnaît Liana Decter, assise au comptoir, et voit sa vie bien réglée voler en éclats. Premier amour de George, cette femme, qu’il n’a jamais oubliée, a disparu de sa vie vingt ans plus tôt, après lui avoir brisé le cœur. Criminelle recherchée par la police pour des meurtres qu’elle a probablement bien commis, elle a besoin que George lui rende un service : restituer une somme d’argent considérable à un homme qu’elle a trompé et volé. George comprend qu’il va au-devant de graves ennuis, mais comment résister à la mystérieuse et ensorcelante Liana ?

Il est très difficile de ne pas devenir accro à ce livre, mais c’est encore plus difficile de ne pas le lire d’une traite. The Guardian / The Observer.

Les derniers avis

3
J'ai lu ce roman policier comme on regarde une série B un vendredi soir, pas complètement déplaisant mais sans grande saveur. Le personnage principal Georges est un peu "looser", il n'arrive pas à se décider dans sa vie amoureuse avec sa copine, et il est complètement sous la coupe de son ancienne maîtresse Liana, quitte à faire n'importe quoi pour elle, même si celle-ci l'a abandonné vingt ans auparavant et a peut-être assasiné la personne dont elle avait alors emprunté l'identité. Le récit hésite sans cesse entre ce côté victime, voire naif, de ce dernier et son côté coupable car il cache sciemment la vraie personnalité de Liana aux enquêteurs. Le double récit passé / présent "Audrey / Liana" aurait pu être intéressant mais on a vraiment beaucoup de mal à croire à cette histoire de substitution d'identité et de disparition soudaine pour réapparaître comme une fleur vingt ans après. Le rôle de la police est très mineur dans ce policier car à part prendre les dépositions de Georges, on ne peut pas dire qu'elle mène une enquête très efficace. Quant au style, l'auteur alourdit souvent son récit avec des descriptions trop détaillées à mon goût. Donc au final, un polar un peu trop convenu à mon goût et une histoire à laquelle on n'adhère que difficilement.